Présenté par
page

Plan de verdissement de la municipalité

49 Saint-Dominique - Montérégie, Les Maskoutains
La municipalité de Saint-Dominique est une municipalité résidentielle, agricole et industrielle (carrières, sablière et industrie du béton). Située à proximité de la ville de Saint-Hyacinthe, il s'agit également d'une zone résidentielle dynamique équipée d'une bonne offre de services en loisirs. La municipalité est traversée par une route provinciale reliant les villes de Granby et Saint-Hyacinthe. C'est également la voie de transition entre l'autoroute 10 et l'autoroute 20. Elle est donc utilisée intensément. La municipalité s'étend tout le long de cette route. On retrouve également à l'une de ces extrémités un parc géré par un organisme à but non lucratif qui d'années en années gagnent en popularité. Le lien entre ce parc et le village longe la route 137 très passante et aucun espace vert ne se retrouve entre ces deux pôles distants de 1,3 km. L’endroit visé se situe directement entre ces pôles. Dans une vision à long terme, la municipalité voudrait augmenter la verdure pour différentes raisons : pour la qualité visuelle des espaces publics, pour l'amélioration de la qualité de l'air, pour la réduction des îlots de chaleur, pour la captation de l'eau, etc. Le projet déposé ici est une amorce à ce verdissement et la cible a été choisie pour différentes raisons. Tout d'abord, cet endroit appartient à la municipalité et est issu de l'abandon d'un tronçon non sécuritaire appartenant à l'origine au Ministère des Transports. Depuis la restructuration de l'endroit (plusieurs années), ce dernier n'a subi aucun réaménagement. Il constitue une des plus grandes superficies de terrain non aménagée appartenant à la municipalité. Le fait de s'y attaquer aurait une incidence notable sur le verdissement local. Ce lieu est utilisé maintenant comme stationnement et entrée charretière en gravier avec une circulation considérable occasionnant beaucoup de poussière. Son verdissement, permettrait de réduire ainsi la poussière et les îlots de chaleur. Finalement le béton est utilisé abondamment comme élément de délimitation à cet endroit puisqu'il est une solution abordable et durable. Cependant, les blocs utilisés n'ont aucun intérêt esthétique. Le verdissement des lieux permettrait de dissimuler ces éléments négatifs voire même de les remplacer. Suite à des discussions avec les propriétaires concernés et la réalisation du projet de la municipalité, certains d’entre eux s’impliquerait également dans le projet en prolongeant l’aménagement sur leur propriété. Ce qui fait que l’action sur le terrain serait synergique et permettrait d’augmenter la superficie initiale du projet pour le même coût.
Vertdure