De la table à l’assiette

On ne peut trouver de fines herbes plus fraîches que lorsqu’on les cueille directement dans un contenant déposé sur la table de la terrasse extérieure pour les mettre dans l’assiette.

Jardin instantané

Deux heures pour installer un potager? Un grand pot de géotextile, de la terre, des semences et des plants, c’est tout ce qu’il faut pour créer ce «jardin instantané».

Découvrir des saveurs

Cultiver ses propres légumes, c’est découvrir tout un éventail d’espèces aussi belles que savoureuses.

Toit ou jungle?

Deux mois suffisent à transformer un simple toit en petite jungle urbaine.

Repenser l’espace

Même sans terrain on peut avoir un vrai jardin ! Il suffit parfois de repenser le stationnement, la cour, le toit ou une terrasse disponible pour accueillir des pots.

Comme les grands chefs

Tout le monde peut avoir ses légumes et fines herbes à portée de main! Ici à l’hôtel Hilton de Québec, la terrasse bétonnée est passée au vert avec des «jardins instantanés», des pots de géotextile de 1,20 m de diamètre.

Arche vivante

Quelques tiges de saule vivant fixées par une corde, une belle manière de créer une arche du plus bel effet!

Au jardin fruitier

Des fraises aux pommiers en passant par les kiwis rustiques, les fruitiers sont à redécouvrir, en pleine terre ou, comme ici au Jardin botanique de Montréal, dans des pots de géotextile.

Plaisir de la récolte

La ville tout autour a disparu. Ne reste que le plaisir de récolter ses tomates, cueillir quelques fleurs et observer la valse des abeilles…

Écran végétal

Bien choisis, les végétaux permettent de créer des écrans verts, ici des tournesols géants dont on pourra récolter les graines.