Une histoire qui a du piquant

Il y a près de 40 ans, une histoire des plus audacieuses commence, celle du Cactus Fleuri. L’aventure débute par une idée: produire des cactus pour le marché québécois.

Au printemps 1976, Pierrette Martel fait construire la première serre de production à Sainte-Madeleine, près de Saint-Hyacinthe. Durant deux ans, Pierrette y travaille seule et y consacre tout son temps. À ce moment, André Mousseau décide de se joindre lui aussi à l’entreprise à temps plein. Puis en 1980, c’est au tour de Claude Lamarche de lui emboîter le pas.

Les trois associés conjuguent leurs efforts pour que cette entreprise hors du commun prenne de l’expansion.

Une augmentation de la capacité de production

Produire de plus en plus : voilà l’objectif. Pour ce faire, une serre en bois est érigée dès l’été 1976, puis deux autres, de type Filclair provenant directement de France. L’année suivante, encore deux autres serres s’ajoutent et en 1978, les entrepreneurs font installer une nouvelle, de 1 200 m2.. Le trio n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. En 1986, une serre de verre en provenance des Pays-Bas et un entrepôt de 250 m2 réparti sur deux étages complètent cette première vague d’infrastructures.

Aujourd’hui, Le Cactus Fleuri compte 3 500 m2 de serres où près de 300 000 cactus sont produits chaque année et pas moins de 500 variétés de plantes grasses, fleuries et tropicales.

Depuis quelques années, Pierrette et André ont le bonheur de travailler avec leur fils Guillaume. La relève est assurée. Les cactus et les plantes grasses peuvent fleurir en paix et pour longtemps.

Les humains au coeur de nos préoccupations

L’entreprise s’est toujours engagée à développer ses ressources humaines en collaborant par de multiples actions avec des centres de formation. Année après année, Le Cactus Fleuri accueille trois stagiaires. Ainsi, plus d’une centaine de stagiaires ont pu profiter d’apprentissages pratiques et de l’expérience des propriétaires.

De plus, l’entreprise s’est donné pour mission de prendre sous son aile une clientèle spéciale. Ainsi, des personnes handicapées ou en difficulté bénéficient d’une expérience de travail dans un environnement agréable. Ensemble, patrons et employés tissent des liens enrichissants.

Toujours à l’avant-garde

Les entrepreneurs Pierrette Martel et André Mousseau ont su développer chez les consommateurs un intérêt nouveau pour les cactus et les plantes grasses. Les jardiniers amateurs ont répondu avec enthousiasme en découvrant des façons originales d’accueillir ces plantes si particulières, à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur de leur demeure. D’entretien facile, elles résistent au désert de nos maisons québécoises, tout autant qu’aux variations de température de nos étés.

Le Centre d’interprétation de la flore désertique compte plus de 10 000 pi2 de jardins extérieurs ouverts au grand public de juin à octobre. Les aménagements intérieurs, couvrant près de 5 000 pi2, demeurent accessibles toute l’année. Cette nouveauté permet maintenant au grand public de visiter Le Cactus Fleuri et d’acheter sur place les plantes produites par l’entreprise.

Une expérience unique

Les amoureux d’horticulture vivront une expérience hors de l’ordinaire lorsqu’ils se retrouveront, à quelques minutes de Montréal, dans une ambiance du Sud. Pour quelques dollars, bien moins cher qu’un billet d’avion, ils pourront même retourner chez eux avec un symbole vivant de cette chaleur tant convoitée.

Le Cactus Fleuri
1850 Rang Nord Ouest
Sainte-Madeleine (Québec)
J0H 1S0
Tél.: 450 795-3383
Courriel: info@cactusfleuri.com

Ilot Botanix février 2024Ilot Kubota octobre 2023Ilot Echo 2023