B.A. BA du terrarium

Les terrariums ont été inventés pour permettre le transport des plantes vivantes sur les bateaux à l’époque des explorateurs. Ils sont aujourd’hui plus populaires que jamais !

Par : Mélanie Grégoire

Choisir le bon récipient

Pour réaliser un terrarium, vous pouvez prendre à peu près n’importe quel contenant en verre. Vous pouvez ainsi récupérer des vases qui ont déjà été utilisés pour contenir des bouquets de fleurs coupées. Prenez soin de choisir un récipient dont l’embouchure sera assez grosse pour vous permettre de travailler aisément. Pour créer votre premier terrarium à peu de frais, un gros pot Mason pourrait très bien convenir et sera tendance dans un décor éclectique par exemple.

Certains vases sont tout spécialement conçus pour la réalisation de terrariums et sont refermables, ce qui permet d’y garder l’humidité. De plus en plus de jardineries ou de fleuristes rassemblent les éléments nécessaires à la confection de terrarium dans une section lui étant consacrée. Vous y trouverez tout le matériel dont vous avez besoin : plantes miniatures, vases, roches, décorations, mousse, bouts de bois, etc.

Choisir les bonnes plantes

Sec ou humide, votre terrarium ? Telle est la question ! Le choix esthétique des plantes est important, mais il importe encore davantage de choisir des plantes qui auront les mêmes besoins en eau et en nutriments.

Plantes de milieux plutôt secs

  • Haworthia
  • Sédum
  • Gastérie
  • Echeveria
  • Crassule

Ces plantes ont besoin de luminosité, mais de peu d’arrosage. Si votre terrarium est complètement fermé, un arrosage par mois pourrait être suffisant.

Plantes de milieux tropicaux ou plutôt humides

  • Mini fougères
  • Helxine
  • Piléa
  • Fittonia
  • Hypoestes
  • Pépéromie
  • Chamédorée

Certaines de ces plantes peuvent tolérer des éclairages faibles, mais toutes ont besoin d’un bon taux d’humidité. Vaporisez de l’eau dans le terrarium une à deux fois par semaine, moins si votre terrarium est fermé.

C’est dans l’air !

Avez-vous déjà entendu parler des aériums ? Ce sont des terrariums sans terreau qui contiennent des plantes épiphytes comme les tillandsias. Étonnantes, ces plantes se nourrissent, dans la nature, de l’humidité de l’air. Elles s’agrippent à l’écorce des arbres là où la lumière est à son maximum. Dans nos maisons, il faut recréer ce duo lumière et humidité pour permettre aux tillandsias d’être en santé. L’utilisation des terrariums suspendus est alors tout indiquée. Déposez simplement votre tillandsia dans un vase transparent que vous pourrez suspendre. Vaporisez la plante une à deux fois par semaine afin de créer l’humidité propice à sa croissance.

Ilot Botanix mi-avril 2024Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Articles similaires

potager en pot

Conseils d'entretien de jardinage

10 secrets de la culture en pot

Saviez-vous que la plupart des plantes comestibles se cultivent facilement...
Jeune femme en short en jeans et chapeau de paille dans de beaux jardins à visiter et champ fleuri

Tendances jardinage

12 beaux jardins à visiter au Québec

Quoi de mieux pour profiter de l’été que de s’entourer...
Sorties fleuries

Tendances jardinage

12 idées de sorties fleuries à faire cet été

Quoi de mieux pour profiter de la belle saison que...
plantes comestibles et hémérocalles fauves

Conseils d'entretien de jardinage

12 plantes comestibles à découvrir dans votre jardin

On s’entoure de plus en plus de plantes comestibles et...
arrangement floral exterieur avec plate-bande de fleurs blanches, rouges, bleues et orange

Tendances jardinage

4 idées d’arrangement floral extérieur aux couleurs éclatantes

Jaune tournesol, lime éclatant, framboise intense… La palette de couleurs...
fruits exotiques et figues sur un figuier

Tendances jardinage

3 fruits exotiques à faire pousser dans votre jardin

Quelle belle expérience que celle de cultiver des fruits exotiques...