Comment récolter des plantes sauvages au Québec?

La nature nous offre une abondance de plantes aux propriétés intéressantes. Certaines s’invitent dans nos assiettes pour rehausser nos plats, d’autres ont des vertus pour notre corps et notre esprit. Avant de profiter de ces nombreux trésors saison après saison, il faut les récolter et il est essentiel de le faire de manière responsable.

Dans cet article, découvrez comment récolter les végétaux tout en respectant la nature.

Savoir repérer et identifier les végétaux

Avant de vous aventurer dans la cueillette de plantes sauvages, vous devez être conscient des risques et des principes à respecter.

Utilisez les noms latins

Utilisez les noms latins des plantes pour les identifier. Les noms communs peuvent mener à confusion et causer des erreurs d’identification. Vous ne voulez pas consommer une plante toxique par inadvertance !

Attention aux plantes toxiques

Il y a plusieurs plantes toxiques au Québec qui pourraient vous causer bien des souffrances évitables. Apprenez à reconnaître celles de votre région.

Apprenez des pros

Suivez un expert lors de vos premières sorties, vous pourrez ainsi vous familiariser avec les végétaux du Québec en toute sécurité. De nombreuses entreprises et organisations proposent des formations et des excursions pour apprendre à identifier correctement les plantes sauvages.

Soyez prudent

Dans le doute, abstenez-vous. Récoltez seulement les plantes que vous connaissez bien et dont vous n’avez aucun doute. Non seulement certains végétaux sont toxiques, mais ils pourraient aussi être vulnérables et protégés par la loi.

Respectez la propriété privée

Il est important de respecter la propriété privée. Cueillez seulement sur un terrain si le propriétaire vous en a donné la permission. Sachez également que la cueillette est interdite dans les parcs gérés par Parcs Canada.

Choisissez bien les lieux

Évitez les lieux pollués ou très fréquentés. Évitez les bords de route, les sites à proximité des champs agricoles, les zones de pâturage et les bords des ruisseaux

Cueillez juste ce qu’il faut

Veillez à cueillir seulement la quantité dont vous avez besoin. C’est ce qui vous permettra de retourner année après année au même endroit sans éteindre la population.

Quelles plantes sauvages cueillir au Québec et quand ?

Pour profiter au maximum des bienfaits des végétaux, il faut choisir le bon moment pour récolter chaque partie de la plante.

Fleurs

  • Au début du printemps et à la fin de l’été
  • Après l’évaporation de la rosée
  • Un jour ensoleillé
  • Juste avant leur ouverture

Feuilles

  • Au début du printemps et à la fin de l’été
  • Après l’évaporation de la rosée
  • Un jour ensoleillé
  • À l’apparition des boutons floraux, avant la floraison

Bourgeons

  • Dès l’éclosion des premiers bourgeons (avril-mai pour les sapins et épinettes)
  • Une journée ensoleillée
  • Après l’évaporation de la rosée

Graines

  • De la fin de l’été au début de l’automne, lorsqu’ils sont à maturité
  • Lorsque les graines deviennent brunes et sèches
  • Par temps frais et sec

Racines

  • À l’automne
  • En fin d’après-midi, lorsque le soleil descend
  • Viser des plants de 2 à 4 ans de maturité
  • Après la pluie, le sol humide est plus malléable

Matériel requis pour récolter des plantes sauvages

  • Corde
  • Sacs et panier
  • Cahier de notes et crayon
  • Sac à dos
  • Guide d’identification pour les plantes
  • Couteau de poche
  • Sécateur
  • Petite pelle pliante (pour les racines)
  • Eau et collation

Comment récolter des fleurs et des feuilles ?

On s’équipe d’un sécateur ou d’une paire de ciseaux propres pour prélever une petite quantité de plantes. Faites attention à bien les placer dans le panier pour éviter de mélanger les espèces ou d’écraser une partie de la récolte.

Comment récolter des racines ?

Les racines sont souvent difficiles à sortir de terre, surtout en pleine nature. S’il n’a pas plu dans les jours précédents votre cueillette, il est préférable de verser de l’eau autour du plan pour pouvoir les déraciner plus rapidement. Pour les petites racines, utilisez simplement un désherbeur. Il est idéal pour retirer une plante sans l’abîmer. Pour les plantes à grosses racines, commencez par ameublir le sol à l’aide d’une fourche. Utilisez ensuite une pelle pour sortir le plant, en faisant gare à ne pas endommager les racines.

Secouez les racines pour enlever un maximum de terre. Elles devront être rincées à l’eau et lavées avant d’être consommées ou entreposées.

Protéger la nature

Plusieurs espèces sauvages ont un processus de reproduction assez long, ce qui les rend vulnérables à la cueillette. Pour protéger ces plantes, le gouvernement du Québec a mis en place des restrictions. Voici quelques végétaux à protéger :

Ail des bois

Il y a eu beaucoup d’excès par le passé et l’ail des bois est maintenant une espèce vulnérable à la cueillette. Vous pouvez tout de même le récolter avec parcimonie à condition de ne pas ramasser plus de 50 bulbes par personne.

Gingembre sauvage

Le gingembre sauvage ou asaret du Canada a été ajouté à la liste des plantes protégées en 2005. On recommande d’éviter la récolte ou de se limiter à 5 spécimens dans une colonie.

Ginseng à cinq folioles

Au Québec, la cueillette et le commerce du ginseng à cinq folioles sauvage sont interdits en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables.

Trille blanc

Au Québec, la cueillette et le commerce du trille blanc sont interdits.

Ilot Botanix mi-avril 2024Promotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Roxanne Bisson est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Roxanne Bisson

Plantes d'intérieur

En savoir plus

Articles similaires

Autocueillette automne

Tendances potager

L’autocueillette revisitée

Pourquoi ne se restreindre qu’aux traditionnelles pommes quand les producteurs...
plantes nordiques

Tendances jardinage

8 plantes nordiques comestibles à cultiver dans son jardin

Ces plantes nordiques, prêtes à s’enraciner dans votre paysage, amèneront...
joli bouquet d'automne dans une boite aux lettres

Conseils d'entretien de jardinage

Bouquet d’automne: 12 fleurs et arbustes à mettre dans vos bouquets

Au Québec, nous avons l’habitude de bien garnir nos plates-bandes...
type de sapin de Noel

Conseils d'entretien de jardinage

Quel type de sapin choisir pour votre arbre de Noël?

À l’approche des fêtes, vous serez nombreux à visiter les...
Graines a recolter au potager

Tendances potager

Récolter ses graines de fleurs pour les déguster

Envie d’épater la galerie en produisant vos propres graines de...
plant d'épinards du caucase dans vivaces à récoltes multiples

Conseils d'entretien de jardinage

Vivaces comestibles et à récoltes multiples à intégrer à votre potager

Pour atteindre leur plein potentiel productif, certaines vivaces se comportent comme...