Le guide ultime des terrariums: qu’est-ce que c’est, comment ça marche et comment fabriquer le vôtre à la maison!

Confectionnez votre propre minimonde végétal.

Envie d’un nouveau défi horticole à réaliser seul ou en famille? Pourquoi ne pas faire un terrarium de type tropical ou désertique? Véritable jardin sous verre, la fabrication d’un terrarium maison peut être un projet à la fois stimulant et amusant qui vous procurera des heures de plaisir!

Mais avant de vous lancer dans ce projet DIY, voici tout ce qu’il faut savoir sur les terrariums.

D’où vient le terrarium?

Le terrarium fut inventé au début du 19e siècle.

À cette époque, le transport par bateau de certaines plantes tropicales vers d’autres pays était souvent voué à l’échec, car celles-ci ne recevaient pas les soins nécessaires à leur survie. Un certain docteur Ward décida alors de les expédier sous verre et ce fut une réussite!

On nomme ces structures de verre « caisses wardiennes », en l’honneur de leur inventeur.

Quelle est la différence entre un terrarium ouvert et un terrarium fermé?

Le terrarium ouvert est réservé à la culture sous verre des plantes succulentes ou de cactus, car ces derniers affectionnent les lieux secs et bien aérés.

Le terrarium fermé, quant à lui, est parfaitement adapté à la culture de plantes tropicales de petites tailles.

Si vous optez pour une plantation mixte (plante tropicale, cactée, etc.), choisissez alors un terrarium ouvert qui saura faire le bonheur de tous vos protégés.

Comment fonctionne un terrarium?

 

fonctionnement terrariums

L’avantage d’un terrarium est, qu’en plus d’être captivant, voire hypnotique, il est très simple d’entretien vu ses besoins réduits en arrosage!

Terrarium fermé

Dans un terrarium fermé, il s’opère la création d’un microclimat qui permet une culture sous atmosphère contrôlée. Cet environnement clos protège les plantes des poussières et des changements de température.

L’eau d’arrosage d’un terrarium fermé est constamment recyclée. Lorsque l’eau s’évapore, il y a alors de la condensation qui se forme sur les parois du récipient de verre.

Cette humidité (condensation, évapotranspiration) créée par l’eau contenue dans les plantes et dans le sol glisse le long des parois et retourne vers les racines qui l’absorbent rapidement; c’est pourquoi la culture en contenant de verre ne requiert que très peu d’arrosage.

Terrarium ouvert

La principale différence entre un terrarium fermé et un terrarium ouvert, est que ce dernier est plus exigeant en arrosage.

Comment faire un terrarium maison?

Notre guide vous aidera à fabriquer votre propre terrarium maison de A à Z!

comment faire un terrarium maison

Matériel nécessaire

Pour réaliser ce projet et créer votre propre terrarium (ouvert ou fermé), vous aurez besoin des éléments suivants.

  • Contenant de verre transparent avec couvercle étanche (sans couvercle pour le terrarium ouvert) et une ouverture assez grande pour laisser passer la main ou un petit outil
  • Terreau pour terrarium (pour un terrarium, utilisez un terreau pour plantes d’intérieur ou pour plantes succulentes et cactus)
  • Charbon actif horticole en morceaux
  • Billes d’argile ou petites pierres volcaniques
  • Pierres décoratives de grosseurs variées
  • Morceau de toile perméable ou moustiquaire
  • Petits outils bien désinfectés
  • Petit pinceau propre
  • Pulvérisateur
  • Assortiment de petites plantes tropicales, succulentes et cactus (au choix)
  • Mousse vivante disponible chez les fleuristes ou en jardinerie (optionnelle)
  • Tube de carton (rouleau de papier absorbant) ou entonnoir à large embout

À lire également : Des cactus et succulentes qui résistent au gel, c’est possible!

Étapes de réalisation

  1. Arrosez vos plantes la veille de la réalisation de votre projet de terrarium (même les plantes succulentes et les cactus) afin que la motte reste bien formée lors de la plantation.
  2. Nettoyez et asséchez adéquatement votre contenant. Humidifiez le terreau en prenant soin de ne pas le détremper.
  3. Épandez 2 cm de roches volcaniques ou de billes au fond du contenant. Cette technique de drainage assure une bonne circulation d’eau dans le terrarium.
  4. Coupez la toile perméable ou la moustiquaire afin qu’elle puisse recouvrir presque entièrement le matériel de drainage. Elle doit être légèrement plus petite que la dimension du pot afin qu’elle ne touche pas les pourtours. Cette membrane sert à séparer le matériel de drainage du terreau afin que les racines ne puissent obstruer la circulation de l’eau dans le contenant.
  5. Épandez de 2 à 3 grosses cuillères à soupe de charbon actif au centre de la toile. Le charbon horticole sert à réduire les odeurs et à filtrer l’eau avant qu’elle ne se dépose au fond du terrarium.
  6. Ajoutez délicatement le terreau préalablement humidifié sur une épaisseur équivalant à la moitié de la hauteur de la motte des plantes sélectionnées. L’ajout excessif de terreau réduit considérablement l’espace, ce qui nuit au bon développement des végétaux.
  7. Décidez de l’emplacement final de vos plantes avant de les dépoter. Très délicatement, retirez les plantes de leur pot de culture et déliez les racines en réduisant la motte de terreau de moitié.
  8. À l’aide de vos petits outils, façonnez les trous qui accueilleront vos végétaux. Déposez vos plantes bien solidement et remontez la terre afin de couvrir entièrement les racines. Tassez délicatement. Il n’est pas nécessaire de niveler le terreau après la plantation, car les petites dépressions seront utiles pour créer du mouvement dans votre création.
  9. Il est maintenant temps de laisser aller votre imagination. À l’aide de votre entonnoir ou du tube cartonné, faites glisser les pierres décoratives afin de recréer des paysages désertiques ou tropicaux. Une fois votre terrarium complété, placez la mousse vivante, si désiré, et nettoyez le contenant à l’aide d’un petit pinceau.
  10. Arrosez délicatement (un petit verre d’eau tempéré) les pourtours du terrarium et refermez le tout (s’il s’agit d’un terrarium fermé pour plantes tropicales seulement).

terrariums entretien

Entretien d’un terrarium

Il est très simple d’entretenir un terrarium, qu’il soit ouvert ou fermé!

Environ une fois par mois, suite à la réalisation, vérifiez l’humidité du terreau et ajoutez une petite quantité d’eau au besoin sans mouiller le feuillage. Il est important de vous assurer que le terreau sèche suffisamment entre les arrosages. Les arrosages s’espaceront au fur et à mesure de la maturation de votre terrarium fermé.

Évitez d’exposer les terrariums au soleil. Privilégiez les emplacements mi-ombragés surtout en été. En hiver, un emplacement frais permettra aux plantes de prendre un peu de repos.

Vous pouvez également tailler les plantes et végétaux de votre terrarium mais au besoin uniquement, lorsque les tiges deviennent trop volumineuses.

Prenez soin de retirer les feuilles mortes ou malades afin de préserver la santé de vos plantes et la viabilité de votre projet.

Voilà! C’est aussi simple que ça!

À lire également : Bricolage d’automne à faire soi-même avec des plantes succulentes

Publicité Kubota 2024 ilotEngrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo été 2024

Redigé par :

Helene Baril est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Hélène Baril

Aménagement paysager

En savoir plus

Articles similaires

Bricolage avec des plantes succulentes

Projets DIY

Bricolage d’automne à faire soi-même avec des plantes succulentes

Vous souhaitez réaliser un bricolage d’automne pour mettre les trésors de cette belle...
euphorbe, un cactus et succulentes résistant au-gel

Conseils d'entretien de jardinage

Des cactus et succulentes qui résistent au gel, c’est possible!

Les cactus et les plantes succulentes présentés dans cet article...
7 façons originales pour intégrer des plantes à votre décor

Décorations

7 façons originales d’intégrer des plantes dans son décor

Les horticulteurs en herbe redoublent de créativité pour mettre leurs...

Tendances jardinage

B.A. BA du terrarium

Les terrariums ont été inventés pour permettre le transport des...
Déco végétale

Décorations

Tendance : la déco végétale

Dans un décor épuré comme dans un décor éclaté, le...
jardin plantes grasses cactus

Projets DIY

3 projets à réaliser avec des plantes succulentes

Vous souhaitez mettre en valeur les plantes grasses à l’intérieur...