Comment cultiver du gingembre au Québec

Le gingembre (Zingiber officinale) est une épice tropicale, originaire de l’Inde, de l’Indonésie et d’autres pays chauds. On peut difficilement imaginer le cultiver dans le froid québécois, et pourtant, c’est possible de cultiver du gingembre au Québec et même facile!

Faire pousser du gingembre chez soi

D’abord, on cultive le gingembre non pas par semences, mais à partir de rhizomes, un peu comme on cultive les pommes de terre à partir des tubercules produits l’année précédente. Il faut donc trouver des rhizomes de gingembre… viables. Ceux du supermarché ont souvent été irradiés pour les empêcher de germer et vous seront donc inutiles, mais si vous en voyez qui commencent à produire de petites excroissances blanches ou crème (on les appelle yeux) sur le rhizome, parfait! Sinon, les rhizomes biologiques, offerts dans les magasins d’alimentation naturelle, n’ont pas été traités et germent facilement. Préférez un rhizome avec plusieurs yeux : vous aurez une meilleure récolte!

Quand et comment planter le gingembre

Il faut démarrer la culture du gingembre à l’intérieur, à la chaleur, à la fin de l’hiver ou au printemps.

Plantation

On peut planter le rhizome au complet si vous voulez une récolte plus petite. Sinon, coupez le rhizome en sections d’environ 2 à 3 cm pour une production maximale. Chaque section doit avoir au moins un œil.

Remplissez un pot de culture de 15 cm aux trois quarts de terreau humide (un terreau pour plantes d’intérieur conviendra bien). Placez une section de rhizome sur le terreau, les yeux pointant vers le haut. Rajoutez assez de terreau pour le couvrir et arrosez doucement.

Éclairage et arrosage

Placez le rhizome dans un emplacement chaud (22-25 °C) et sous un bon éclairage avec une heure ou deux de soleil par jour. N’arrosez que très modérément au début, quand le terreau est sec au toucher. Quand les yeux commencent à s’allonger pour devenir une tige verte, signe que le rhizome est bien enraciné, par contre, arrosez davantage, gardant le terreau légèrement humide.

Des tiges tubulaires aux feuilles longues et étroites se formeront et peuvent atteindre 60 ou même 75 cm de hauteur avant la fin de l’été. La plante aime une forte humidité, sinon les marges des feuilles peuvent s’assécher, et donc il peut être utile d’utiliser un humidificateur en début de saison, car les systèmes de chauffage de nos maisons assèchent l’air. Ou cultiver la plante dans une mini-serre à cette saison.

Fertilisation

Fertilisez avec votre engrais biologique préféré selon le mode d’emploi indiqué sur l’emballage.

Cultiver du gingembre au Québec à l’extérieur

L’été, vous pouvez cultiver votre gingembre à l’extérieur, en pot sur le balcon ou la terrasse ou en la plantant au potager, si vous voulez. Attendez que l’air reste au-dessous de 12 °C la nuit. Acclimatez la plante aux conditions d’extérieur en la plaçant à l’ombre pendant 2 ou 3 jours, puis à la mi-ombre pendant encore 2 ou 3 jours. Un emplacement protégé du soleil direct conviendrait pour sa culture en plein air. Ou continuez la culture du gingembre à l’intérieur.

Quand et comment récolter le gingembre

En septembre, quand les températures nocturnes baissent, vous pouvez récolter les rhizomes de gingembre. Ils seront encore courts et dodus et de couleur jaune avec des écailles rouges, pas longues et beiges comme le rhizome d’origine, car ils n’arriveront pas à mûrir complètement sous notre climat. Cependant, le goût sera quand même excellent et leur texture même supérieure, car ils ne seront nullement fibreux. Et vous n’aurez pas à les peler, car leur peau sera encore mince. Ils peuvent se conserver environ 2 semaines au réfrigérateur. Ou congelez-les et ils se conserveront 6 mois ou plus.

Et le gingembre sauvage?

Le gingembre sauvage (Asarum canadense) n’est pas un véritable gingembre, ni d’ailleurs même apparenté au gingembre, mais son rhizome a un goût similaire et est parfois utilisé en herboristerie et pour aromatiser les mets. Cette plante indigène, de zone de rusticité 3, se cultive en pleine terre dans un sous-bois ombragé… mais pas dans la maison!

Publicité Kubota 2024 ilotPromotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Larry Hodgson était un collaborateur très apprécié de Du jardin dans ma vie

Larry Hodgson

Trucs et conseils horticoles

En savoir plus

Articles similaires

La culture des melons

Conseils d'entretien du potager

La culture des melons au Québec

La culture du melon, ce légume fruitier d’origine tropicale, est...
Comment cultiver des asperges au Québec

Conseils d'entretien du potager

Comment cultiver des asperges au Québec

L’asperge n’est pas un légume difficile à cultiver, d’un certain...
Comment faire pousser des arachides

Tendances potager

Comment faire pousser des arachides au potager

Tout le monde connaît la cacahuète… rôtie et prête à...
jeune fille dans un jardin croquant dans une tomates savoureuse

Jardins et potagers

Comment obtenir des tomates plus sucrées au potager

Quel bonheur de savourer une tomate tout droit sortie de...
jeune garçon qui tient de beaux concombres a la main

Jardins et potagers

Comment faire pour avoir de beaux concombres au jardin

Le concombre est un des légumes-fruits les plus populaires de...

Conseils d'entretien de jardinage

10 légumes faciles à cultiver

C’est décidé, cet été il y aura un potager à...