Quand jardiner devient thérapeutique

Marilou a des journées bien remplies : la fondatrice et directrice de création de Trois fois par jour, très active sur les réseaux sociaux, est également maman d’une petite fille. Heureusement, elle se permet de relaxer en s’occupant de son potager.

Marilou de Trois fois par jour au jardin : La passion des débuts

Je suis vraiment enthousiaste et en amour avec mon jardin, mais dans le fond, je n’y connais rien. Ça faisait longtemps que j’en voulais un, mais c’est finalement juste l’été dernier que j’ai fait mon premier jardin en bacs dans la cour de ma maison.

Moment zen

Je suis très sollicitée dans la vie : je travaille en équipe et ce que je fais est très médiatisé. J’ai l’impression qu’il y a toujours quelqu’un qui me regarde. Quand je jardine, ça fait du bien d’être seule et de faire mes propres affaires. C’est ma petite échappatoire.

L’arrosage, cette thérapie

En jardinant, tu ne penses pas à toi, à ton travail ou à tes problèmes. Tu es en train de te demander : « Est-ce que j’ai assez arrosé ? Qu’est-ce que je pourrais cuisiner avec ça ? « Tu es déconnectée, mais ça fait vraiment du bien. Je n’arrive pas à être stressée en arrosant ma coriandre ! (rires) Tout ce qui est stressant sort de ma tête. Quand je rentre dans la maison après, c’est comme si j’avais rechargé mes batteries.

Pause parentale

L’été passé, ma fille avait six mois, donc j’arrosais tard le soir, quand elle dormait. C’était mon moment à moi toute seule. Cette année, ça va être tôt le matin, quand elle se lève. Avec un bébé, ça va sûrement être moins thérapeutique, mais ça va être le fun pareil !

Démystifier la nourriture

Trois fois par jour veut améliorer la relation que les gens ont avec la nourriture. Le jardinage y contribue vraiment, car on dirait que de se mettre les mains dans la terre, ça donne un portrait plus réaliste de ce qu’est vraiment la nourriture. Faire pousser sa bouffe, ça aide à comprendre qu’elle est là pour nous aider à nous sentir mieux, pour nous donner de l’énergie… Tout le contraire de ce qui te fait peur quand tu as un trouble du comportement alimentaire.

Les avantages d’un potager en carré

Pas besoin de préparer de plates-bandes : tu bâtis juste un cadre de bois, tu mets du géotextile et de la terre par-dessus, puis tu as un jardin prêt à utiliser. Il n’y a vraiment aucune mauvaise herbe. Et ça permet de maximiser l’espace pour planter !

Propos recueillis par : Benoîte Labrosse

Crédit photo : Trois fois par jour

Publicité Kubota 2024 ilotEngrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo été 2024

Articles similaires

Cour haut de gamme

Tendances dans la cour

11 idées rafraîchissantes pour votre cour

Quoi de plus apaisant que la quiétude d’une grande étendue...
plantes comestibles et hémérocalles fauves

Conseils d'entretien de jardinage

12 plantes comestibles à découvrir dans votre jardin

On s’entoure de plus en plus de plantes comestibles et...
Fleur pour attirer les colibris avec colibri butinant une fleur mauve

Tendances jardinage

24 fleurs pour attirer les colibris dans votre jardin

Comme ils sont mignons! Appelés aussi oiseaux-mouches, ces volatiles hélicoptères...

Tendances jardinage

3 arrangements de plantes en pot qui résistent à la sécheresse

Vous ne disposez que d’un petit espace sur votre terrasse...
grosses fleurs aux pétales rouges vue de très près

Tendances jardinage

5 plantes à grosses fleurs à cultiver dans votre jardin

Imaginez prendre l’air dans votre jardin en admirant des fleurs...

Conseils d'entretien de jardinage

5 alternatives au lilas japonais

Le lilas japonais, un arbre exceptionnel et de dimension parfaite,...