Le compagnonnage au potager: qu’est-ce que c’est?

Lorsque l’on se lance dans la culture potagère, c’est évidemment avec quelques grandes espérances de récolte.

Lorsque l’on se lance dans la culture potagère, c’est évidemment avec quelques grandes espérances de récolte. Pour s’aider dans la réussite de ce projet, on peut compter sur la solidarité exceptionnelle de certaines plantes qui sont bénéfiques les unes pour les autres. Découvrez et intégrez les principes du compagnonnage à votre jardin pour savourer la nature à son meilleur.

Le compagnonnage au potager, c’est quoi?

Fondé sur l’idée que certaines plantes sont amies et d’autres ennemies, le compagnonnage met en lumière les interactions entre les plantes. Si certaines apportent des bienfaits à d’autres, pourquoi ne pas en profiter? Mais surtout, pourquoi ne pas utiliser cet atout dès la planification de son potager?

En sachant, par exemple, que les plants de tomates protègent efficacement du soleil les cultures à croissance plus lente comme la laitue ou les radis, prévoyez de placer ces derniers au pied des autres avant d’effectuer leur plantation.

copagnonnage-jardin

Quelques principes de compagnonnage à respecter dans votre potager

Les exemples de compagnonnage efficace sont nombreux, car plusieurs végétaux peuvent s’entraider.

À lire également : Les 3 sœurs : un secret horticole des premières nations

Plantes-support

En effet, une plante qui se déploie en hauteur peut devenir le support d’une plante rampante ou grimpante. Solidaires, l’une peut attirer les pollinisateurs utiles pour sa compagne tandis qu’une autre éloignera les insectes nuisibles pour sa voisine. N’oubliez pas également de considérer éloigner les végétaux qui se porteront ombrage comme ceux de la même famille qui videront le sol des mêmes nutriments. Il vaut mieux, par exemple, séparer les pommes de terre et l’aubergine.

Plantes protectrices

Protégez vos légumes fragiles contre la chaleur en les plantant entre des rangs de légumes plus grands. Par exemple, les tomates ou le maïs formeront un écran solaire efficace pour rafraîchir vos épinards et votre laitue.

Besoins en engrais

Rassemblez les végétaux qui ont un plus grand besoin d’engrais au même endroit, puisqu’ils ont les mêmes exigences et que vous pourrez les fertiliser plus efficacement. Les plantes de la famille des Solanacées (tomates, poivrons, aubergines et pommes de terre) et des Brassicacées (choux, brocolis et choux-fleurs) sont plus exigeantes en fertilisation comparativement aux légumes‑feuilles.

Évitez les monocultures

Faites plutôt pousser vos légumes en cultivant plusieurs variétés. C’est un impératif pour un jardin équilibré et productif!

Pensez aux fines herbes

Ajoutez à votre potager des fines herbes à l’odeur puissante, comme l’aneth, le fenouil ou la coriandre; vous cacherez olfactivement vos cultures des prédateurs. Un élément simple à se remémorer : il faut varier les couleurs et les odeurs de notre potager !

Plantez des « pièges »

Certains végétaux, comme la capucine, attirent les insectes nuisibles. Vous n’avez qu’à couper les tiges infestées de pucerons et à en disposer lorsque vous remarquez leur présence sur vos capucines. Vos autres plantes potagères seront ainsi protégées des infestations.

N’oubliez pas les fleurs

Les fleurs aussi ont leur place dans le potager. Pour un compagnonnage efficace, n’oubliez pas d’ajouter quelques fleurs annuelles à votre potager. Celles-ci attireront les insectes pollinisateurs qui sont si importants pour vos fruits et légumes. En bonus, elles attireront aussi les insectes bénéfiques comme les coccinelles (elles s’occuperont des insectes nuisibles) ! Pensez aux tagètes, soucis, cosmos, etc.

Ajoutez des légumineuses

Elles fixent et libèrent l’azote dans le sol, un élément nutritif essentiel à la croissance des plantes. Les plantes fixatrices sont bénéfiques pour tous vos autres légumes et pourraient vous permettre d’épargner sur l’engrais!

8 associations qui feront le bonheur de vos plantes

Nous vous proposons ici quelques associations gagnantes à explorer au potager.

compagnonnage tableau

Tableau de compagnonnage (Crédit: Botanix)

Association aneth + concombre

L’aneth attire les pollinisateurs, qui raffolent de leurs fleurs jaunes, et éloigne les insectes indésirables. c’est la compagne idéale pourprotéger vos concombres; aneth et concombres sont de si bons compagnons que leurs semences sont parfois vendues ensemble!

Association basilic + tomate

Voici deux compagnons qui adorent être associés au potager ! Ils stimulent mutuellement leur croissance et ont des besoins nutritifs très similaires. En plus, le basilic lutte naturellement contre les maladies menaçant la tomate, comme le mildiou.

Association thym + chou

Délicieux et aromatique, le thym éloigne la mouche blanche et la piéride. C’est un compagnon idéal pour protéger les feuilles sensibles du chou!

Association carotte + oignon

Ces deux légumes se protègent mutuellement, l’un éloignant la mouche de l’autre et vice-versa. Il faut toutefois faire attention lors de l’arrosage, l’oignon demandant beaucoup moins d’eau que la carotte.

Association asperge + tomate

Le feuillage des tomates dégage une odeur qui fait fuir la mouche et le criocère de l’asperge. Un beau travail de protection!

Association céleri + épinard

Le céleri peut fournir de l’ombre partielle aux épinards, qui préfèrent un peu de fraîcheur et d’humidité. De son côté, l’épinard peut aider à protéger le céleri contre les insectes nuisibles grâce à ses propriétés répulsives naturelles. Les deux font vraiment la paire!

Association capucine + courge

Alliée du jardinier, la capucine accompagne bien de nombreux légumes, dont les courges et citrouilles. Elle éloignera les vers et stimulera la croissance de vos cucurbitacées.

Association souci + chou

Les fleurs de souci ont des propriétés répulsives pour certains insectes nuisibles, tels que les aleurodes, les pucerons et les chenilles. Elles aideront donc à réduire les dommages aux feuilles de vos choux.

Par: Roxanne Bisson et Élisabeth St-Gelais

Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Kubota octobre 2023Ilot Echo 2023

Articles similaires

technique des 3 soeurs avec mais, courge et haricot plantés en pleine terre en culture associée

Conseils d'entretien du potager

Les 3 sœurs : un secret horticole des Premières Nations

Pour les Premières Nations, le haricot, la courge et le...
Compagnonnage au jardin

Conseils d'entretien de jardinage

De bons compagnons assurent de bons légumes !

Le compagnonnage, cette technique de jardinage qui prétend que certaines...
quoi semer quand et jeune fille entrain d'arroser légumes au sol

Jardins et potagers

Quoi semer mois par mois dans votre jardin potager

Saviez-vous que plusieurs légumes peuvent être semés directement en pleine...
Plans de potager

Tendances potager

5 plans de potager à télécharger

Vous aimeriez créer votre propre potager thématique ? On vous...
Top 10 des fines herbes

Jardins et potagers

Top 10 des fines herbes annuelles et vivaces

Avec la popularité grandissante de l’agriculture urbaine, vous êtes de...
La tendance de jardinage est d'intégrer des fines herbes dans les plates-bandes

Tendances potager

Cinq fines herbes à cacher parmi les vivaces

L’agriculture urbaine encourage la culture de davantage de plantes comestibles...