Planter et cultiver son ail au jardin

La nature est généreuse. La preuve ? L’automne venu, vous pouvez diviser vos bulbes d’ail en autant de caïeux (gousses) qu’ils contiennent pour les ressemer dans votre jardin. Comme par magie, ils seront prêts à savourer à la fin de l’été prochain !

Comme cultiver son ail

La culture de l’ail est facile, pour autant que vous appliquiez ces quelques conseils.

  • Comme les tulipes, plantez votre ail à la mi-octobre, pour une récolte vers la fin du mois de juillet suivant.
  • Semez les gousses à environ 6 à 8 cm de profondeur et laissez 15 cm entre chacun des plants. Vous souhaitez réaliser plusieurs rangs ? N’oubliez pas de laisser au moins 30 cm entre chacun de ceux-ci.
  • Ajoutez des mycorhizes (des champignons mycorhiziens qui favorisent la croissance des plantes) ou un engrais naturel avant de déposer la gousse au fond du trou, la pointe vers le haut. Et recouvrez de terre.

Protégez l’ail du froid

Comme plusieurs d’entre nous, l’ail n’aime pas les grands froids d’hiver ! Vous aurez donc tout avantage à bien protéger votre culture avec du paillis, de la paille ou des feuilles mortes. Ce type de paillis permettra aussi de retenir l’eau l’été venu et de réduire la prolifération de mauvaises herbes.

Quand récolter les fleurs d’ail

Une étape importante, à la fin juin, est de couper et récolter les fleurs d’ail (elles sont excellentes à consommer). Vous obtiendrez ainsi de plus gros bulbes.

Assurez-vous aussi de bien désherber votre jardin, car l’ail est peu compétitif et perdra en vigueur si d’autres plantes l’envahissent.

Quand et comment récolter son ail au jardin

Pour la récolte des gousses, il suffit de procéder délicatement avec une bêche. Récoltez les bulbes de 4 à 5 semaines après la récolte des fleurs d’ail, soit vers la dernière semaine de juillet ou la première semaine d’août.

Technique pour conserver ses bulbes d’ail

Faites ensuite sécher les bulbes au moins trois semaines dans un endroit bien aéré. Accrochez-les sous un toit de galerie par exemple. Ça éloigne les vampires ! Coupez les tiges à 2,5 cm du bulbe et les racines à 1 cm. Enlevez les premières pelures séchées pour obtenir un bulbe parfait et prêt à incorporer dans vos recettes préférées.

La culture de l’ail au Québec

On cultive au Québec près de 50 variétés d’ail, dont le goût, la couleur, la grosseur et la durée de conservation sont différents. La variété la plus commune (connue pour sa rusticité) est la Music. Cet automne, au jardin, pourquoi ne pas faire preuve d’audace et semer plusieurs variétés ? Vous en trouverez certaines en jardinerie ou directement chez les producteurs (consultez le site https://ail.quebec/ pour plus d’information).

Par : Serge Pageau

Ilot Botanix mi-avril 2024Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Articles similaires

Récolter la fleur d'ail

Conseils d'entretien du potager

Quand récolter la fleur d’ail au Québec

Quand vous avez planté les gousses d’ail dans votre potager...
Comment cultiver des oignons

Conseils d'entretien du potager

Comment cultiver des oignons au Québec

L’oignon (Allium cepa) est un des légumes les plus populaires...
tiges de l'oignon égyptien

Plates-bandes

L’oignon égyptien : portrait d’un joyau de notre patrimoine végétal alimentaire

L’oignon égyptien (Allium proliferum) est arrivé en Nouvelle-France par ses...
Légumes à planter l'automne

Jardins et potagers

10 légumes vivaces à planter l’automne au potager

Vous souhaitez obtenir un potager qui produit année après année...
Conserver ses recoltes de legumes

Conseils d'entretien du potager

Comment conserver ses récoltes de légumes plus longtemps

Après des mois d’attente, c’est l’abondance au potager. On ne...
Tamarillo-nain

Tendances potager

Plantes venues d’ailleurs à cultiver au potager

Une grande variété de plantes venues d’ailleurs peuvent être cultivées...