L’ABC des germinations

Très faciles et rapides à faire, bourrées de nutriments, pleines de saveurs, économiques, ultra locales : les germinations n’ont que des avantages ! Voici comment les préparer.

Par : Marie Eisenmann

Même sans jardin ou en plein hiver, vous pouvez faire pousser et consommer vos propres verdures. Prêtes à manger en seulement quelques jours, les germinations sont le tout premier stade de développement d’une plante, quand la racine et les premières feuilles se forment.

Matériel minimum, rendement maximum

L’équipement requis est minime. Vous pouvez utiliser un simple pot de verre dont vous fermez l’ouverture avec une matière qui fait office de filtre (morceau de moustiquaire, gaze médicale, coton à fromage doublé) et un élastique (ou l’anneau d’un pot Masson).

Il existe aussi sur le marché différents modèles de germoirs dont certains possèdent trois ou quatre étages qui permettent de faire plusieurs types de germinations en même temps tout en limitant les manipulations nécessaires.

Les semences (3 à 10 $) et les germoirs (20 à 35 $) se trouvent dans les magasins d’aliments naturels, certaines jardineries et en ligne. Pour les lentilles, pois chiches et le quinoa, vous pouvez utiliser des graines biologiques achetées à l’épicerie.

Une technique simple

Dans tous les cas, la technique est très simple. Commencez par faire tremper une à deux cuillères à soupe de graines dans de l’eau pendant huit heures (sauf pour quelques variétés qui ne doivent pas être trempées comme le basilic, le chia, la roquette ou le cresson). Ensuite, il suffit de les rincer et de bien les égoutter matin et soir (c’est LE critère de réussite) pendant trois à sept jours. La durée dépend du type de graines, de la température ambiante et du stade auquel vous désirez les consommer.

En général, vous devez garder les germinations dans le noir (par exemple dans un placard) au moins les deux premiers jours. Puis, vous pouvez les mettre à la lumière indirecte pour faire verdir les feuilles. Goutez pour voir vos préférences. Quand les graines sont prêtes, conservez-les au frigo dans un contenant hermétique ou mangez-les fraîches après leur avoir donné un bain pour retirer les écorces.

Quelles variétés choisir ?

  • La luzerne pour son croquant et sa fraicheur
  • Les radis daïkon, très gouteux et légèrement piquants
  • Les lentilles, charnues et consistantes
  • Les fèves mung (soja vert), riches en protéines

Les tout-petits adoreront !

Faire pousser des verdures : voilà une activité ludique, éducative et très facile pour les jardiniers en herbe.

Les germinations remplacent ou complètent la salade, donnent du croustillant à un sandwich ou une soupe et peuvent être ajoutées dans les jus verts.

Ilot Botanix février 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Articles similaires

Des plantes vertes très populaires sur le web

Tendances jardinage

5 plantes vertes populaires sur le web

Les jungles urbaines, les plantes spectaculaires que l’on collectionne et...
Arbres d'intérieur nains parfaits pour la maison

Décorations

Arbres d’intérieur : des fruitiers nains dans votre salon

Cultiver un oranger, un figuier ou un bananier dans sa...

Conseils d'entretien du potager

Astuces pour faire pousser vos fines herbes à la maison

Vous souhaitez faire pousser vos fines herbes à la maison,...

Tendances jardinage

B.A. BA du terrarium

Les terrariums ont été inventés pour permettre le transport des...
succulentes dans un pot par technique de bouturage

Conseils d'entretien de jardinage

Bouturage : tout ce qu’il faut savoir pour réussir ses boutures

Rêvez-vous de démarrer votre propre petite production de plantes ou...
Combattre la depression saisonniere avec les plantes

Tendances jardinage

Combattre la dépression saisonnière grâce aux plantes

Les célèbres « bleus d’hiver », qui affectent les résidents des régions...