Quand et comment rempoter une plante

Le rempotage est une activité de jardinage incontournable ! Que vous soyez nouvellement acquéreur d’une ou deux plantes, ou fier propriétaire d’une jungle intérieure, suivez ces quelques conseils pour savoir quand et comment rempoter une plante selon les règles de l’art.

Quand rempoter une plante d’intérieur

Généralement, il n’est pas nécessaire de rempoter vos plantes d’intérieur chaque année. En fait, beaucoup de plantes préfèrent rester à l’étroit dans leur pot pendant trois, quatre, voire cinq ans. C’est entre autres le cas des cactus, succulentes, sansevières et clivias. Alors, comment savoir si le temps est venu de changer de pot ? Heureusement, votre plante vous donnera quelques indices : elle sèche beaucoup plus rapidement qu’à l’habitude; le terreau s’hydrate difficilement, rendant l’arrosage compliqué; ses racines sortent des trous de drainage ou spiralisent au fond du pot; elle tombe sans cesse (et ce n’est pas la faute du chat).

Si votre plante répond à certains de ces critères, il est temps de rempoter ! Toutefois, en cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des conseillers de votre jardinerie.

Généralement, il n’est pas nécessaire de rempoter une plante d’intérieur chaque année.

Comment rempoter une plante : les étapes

Prêts à vous lancer et à rempoter une plante d’intérieur ? Voici nos meilleurs conseils pour apprendre comment rempoter une plante. Et pour savoir comment vous y prendre étape par étape, consultez cette vidéo. Vous verrez en prime comment rempoter un cactus sans vous piquer !

La bonne saison

Les plantes d’intérieur ne sont pas indifférentes au cycle des saisons. Au printemps, encouragées par les journées plus longues, vos plantes se mettent en mode croissance. C’est alors un excellent moment pour les rempoter.

Le bon pot

On le choisit un peu plus grand que le pot actuel. De façon générale, on recherche un pot ayant 5 cm de diamètre de plus que le précédent, sans plus. N’oubliez pas les trous de drainage : ils sont essentiels ! Si votre pot n’a pas de trou et qu’il vous est impossible d’en faire, utilisez-le comme cache-pot : rempotez votre plante dans un pot de plastique standard légèrement plus petit que le cache-pot.

Pour rempoter une plante, on recherche un pot ayant 5 cm de diamètre de plus que le précédent, sans plus.

Le bon terreau

Un terreau de qualité est indispensable à la bonne croissance de vos plantes. Utilisez un terreau d’empotage contenant de la perlite, qui assure une bonne aération et évite la compaction. Les terreaux spécialisés (cactus, violettes africaines, etc.) sont aussi de bonnes options. Leur composition répond aux besoins spécifiques de ces plantes, comme un drainage plus efficace pour les cactus.

Comment rempoter une plante : la méthode

  1. Arrosez votre plante la veille du rempotage.
  2. Retirez la plante de son pot. Au besoin, utilisez un couteau pour décoller la motte des parois du pot.
  3. Étalez un peu de terreau dans le fond du nouveau pot. Utilisez un grillage ou des morceaux de pots cassés si le trou de drainage est très gros. Tout en veillant à ne pas le boucher complètement.
  4. Déposez la plante dans son nouveau pot. Celle-ci doit être à la même hauteur qu’à l’origine : on ne veut pas enterrer le collet (la zone de transition entre le système racinaire et le début des feuilles sur la tige).
  5. Ajoutez du terreau, légèrement humidifié, au pourtour de la plante. Compacter légèrement avec les doigts.
  6. Arrosez votre plante sans pour autant la noyer. Si le nouveau terreau s’affaisse, prenez le temps d’en rajouter. Vous pourrez compacter davantage la prochaine fois. Attendez que le terreau sèche sur le dessus avant d’arroser à nouveau.

Savoir limiter la croissance d’une plante

Votre plante a besoin d’un rempotage, mais vous ne souhaitez pas qu’elle gagne en volume ? Il vous est possible de la rempoter dans le même pot, en gardant comme objectif de renouveler le terreau. Pour se faire, dépoter votre plante et retirer un peu de terre autour, dessus et sous la motte. Si le système racinaire est très dense, utilisez une fourchette pour dégager les racines en retirant un peu de terre ou taillez légèrement à l’aide d’un sécateur. Rempotez ensuite la plante dans son pot, préalablement lavé, en prenant soin de respecter la hauteur initiale du collet. Notez que l’on lave ses pots avec de l’eau savonneuse. Pour se débarrasser des dépôts de calcaire, utilisez une part de vinaigre pour 10 parts d’eau.

Comment diviser une plante d’intérieur

D’autre part, sachez que bon nombre de plantes d’intérieur produisent des rejetons à partir des racines comme l’Aloe, l’Anthurium, la Spathiphyllum et l’Aglaonema. Elles apprécieront d’être divisées après avoir passé plusieurs années dans le même pot. Dépotez votre plante et tentez de diviser la motte de racines avec vos doigts. Utilisez un couteau ou un sécateur si la motte est trop dense. Procédez ensuite au rempotage de vos nouveaux protégés. Ils feront de jolis cadeaux !

Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Kubota octobre 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Melanie Villeneuve est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Mélanie Villeneuve

Aménagements écologiques et agriculture urbaine

En savoir plus

Articles similaires

4 plantes d’intérieur indestructibles

Décorations

4 plantes d’intérieur indestructibles à intégrer à votre décor

Vos plantes d’intérieur rendent l’âme les unes après les autres...
plantes non-toxiques pour les animaux

Tendances jardinage

5 plantes non toxiques pour les animaux de compagnie

Votre chat ou votre chien a l’habitude de grignoter vos...
succulentes dans un pot par technique de bouturage

Conseils d'entretien de jardinage

Bouturage : tout ce qu’il faut savoir pour réussir ses boutures

Rêvez-vous de démarrer votre propre petite production de plantes ou...
Mouches du terreau

Conseils d'entretien de jardinage

Plantes d’intérieur : comment contrôler les mouches du terreau

Une petite mouche noire — mais réellement miniature — zigzague...
femme qui nettoie feuilles plantes pour bien entretenir les plantes vertes d’intérieur

Conseils d'entretien de jardinage

Comment bien entretenir les plantes vertes d’intérieur?

Vivre avec des plantes est bon pour la santé physique...
Fertiliser ses plantes d'interieur

Conseils d'entretien de jardinage

Tout sur la fertilisation des plantes d’intérieur

On les aime bien, on s’occupe de les arroser, de...