Comment cultiver du topinambour au Québec

Le topinambour est cultivé depuis belle lurette au Québec.

Cette plante originaire du centre des États-Unis fut d’abord cultivée par les Premières Nations pour ses tubercules comestibles et introduite en Europe par Samuel de Champlain. Autrefois fort populaire, le topinambour a presque sombré dans l’oubli depuis quelque temps, mais on le redécouvre aujourd’hui. En plus d’être délicieux, il est peut-être le légume le plus facile à faire pousser. Voici comment cultiver du topinambour au Québec!

Comment pousse un topinambour

Le topinambour (Helianthus tuberosus) est une grande vivace aux tiges dressées formant de denses touffes. Les tiges de 1,5 m à 2,5 m sont coiffées, en fin de saison, de fleurs jaunes qui ressemblent à de petits tournesols (H. annuus), qui sont d’ailleurs un proche parent. Il ne fleurit pas toujours au Québec par contre, comme dans les régions aux étés courts… mais cela ne l’empêche pas de produire des tubercules.

Un légume à découvrir

Ce sont justement les tubercules du topinambour qui nous intéressent! La taille de ces derniers est irrégulière et leur forme se développe sous le sol à partir de la fin de l’été. Leur épiderme peut être beige, blanc, brun ou rouge, mais la chair croquante et sucrée est toujours blanche. Elle est riche en inuline, un glucide intéressant pour les diabétiques qui peuvent le consommer sans effet négatif. Le tubercule se consomme cru ou cuit; vous trouverez de nombreuses recettes sur Internet.

Quand et comment planter les topinambours ?

Notez qu’il faut consommer les tubercules en petites quantités au début, le temps que votre flore intestinale s’y ajuste, sinon ils provoquent des flatulences désagréables.

Quand et comment cultiver du topinambour

Contrairement aux autres légumes, qui sont habituellement des cultures printanières, on plante les topinambours à l’automne, entre septembre et novembre. Il est toutefois possible de les planter aussi au printemps, mais peu de jardineries offrent des tubercules à cette saison. Avec une plantation aussi tardive, il ne faut pas craindre qu’ils souffrent du froid pendant l’hiver : le topinambour s’est montré rustique jusque dans la zone de rusticité 3. Des nuits de -30°C? Pas de problème pour ce légume costaud!

Plantez les tubercules à environ 10 cm de profondeur (20 cm en zone 3) et à 60 cm d’espacement, au plein soleil ou à la mi-ombre, dans un sol bien drainé, riche ou pauvre. Il n’est même pas nécessaire de désherber si cela ne vous tente pas, car le topinambour pousse plus rapidement que la plupart des mauvaises herbes et finit souvent par les étouffer.

Il faut toutefois prévoir une place à part pour le topinambour. Il est beaucoup trop envahissant et difficile à contrôler pour un potager classique et, de plus, il jette une ombre dense qui nuit aux autres cultures. Un petit jardin entouré de gazon conviendrait bien, car la tondeuse aura vite fait de supprimer les tiges égarées.

Et, chose surprenante, aucun entretien n’est normalement nécessaire, ni à la plantation ni par la suite, sinon un arrosage ou deux si l’été est exceptionnellement sec. Même si des insectes mâchouillent un peu le feuillage ou une maladie se présente, cela ne semble pas diminuer la récolte.

Quand récolter les topinambours au Québec

La cueillette se fait à l’automne, avec une pelle ou une fourche de jardin, de préférence une ou deux semaines après le premier gel sévère, donc en octobre ou novembre, cela, parce que le froid améliore le goût des tubercules. Ou encore, vous pouvez attendre au printemps et les récolter à la fonte des neiges : leur goût sera encore meilleur, mais il faut alors les consommer sans tarder, car les tubercules récoltés au printemps ne se conservent pas.

Normalement, une plantation de topinambours dure toute une vie. En récoltant les tubercules, vous laissez toujours par mégarde quelques tubercules plus petits dans le sol et ils repousseront rapidement au printemps suivant. Ainsi, la colonie se maintient à l’infini!

Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Larry Hodgson était un collaborateur très apprécié de Du jardin dans ma vie

Larry Hodgson

Trucs et conseils horticoles

En savoir plus

Articles similaires

Comment faire pousser des arachides

Tendances potager

Comment faire pousser des arachides au potager

Tout le monde connaît la cacahuète… rôtie et prête à...
Cultiver du gingembre au Québec

Tendances jardinage

Comment cultiver du gingembre au Québec

Le gingembre (Zingiber officinale) est une épice tropicale, originaire de...
Comment cultiver des asperges au Québec

Conseils d'entretien du potager

Comment cultiver des asperges au Québec

L’asperge n’est pas un légume difficile à cultiver, d’un certain...
Récolter la fleur d'ail

Conseils d'entretien du potager

Quand récolter la fleur d’ail au Québec

Quand vous avez planté les gousses d’ail dans votre potager...
Comment cultiver des oignons

Conseils d'entretien du potager

Comment cultiver des oignons au Québec

L’oignon (Allium cepa) est un des légumes les plus populaires...
La culture des melons

Conseils d'entretien du potager

La culture des melons au Québec

La culture du melon, ce légume fruitier d’origine tropicale, est...