Les secrets d’une pelouse verdoyante à l’automne

On dit que la pelouse est toujours plus verte chez le voisin… Plus maintenant grâce à ces astuces d’expert ! Préparer adéquatement son terrain et sa pelouse à l’automne garantit un gazon en santé le printemps venu. Acceptez-vous le pari ?

À faire l’automne pour une belle pelouse

Entretenir la pelouse à l’automne vous donnera un sérieux coup de pouce au printemps prochain.

La tonte

Alors qu’en été on peut tondre le gazon plus court selon le niveau d’irrigation, l’automne venu, une tonte haute (environ 8 cm) favorise un meilleur enracinement et confère donc une plus grande résistance à votre pelouse durant la saison froide. Plus il y a de verdure en surface, plus les racines prolifèrent sous la terre !

Lors de la tonte, favorisez l’herbicyclage qui, en plus d’être un bon geste écologique et de représenter une économie de temps, est bénéfique pour votre pelouse. En effet, le fait de laisser au sol les résidus de tonte permet d’enrichir la matière organique de votre sol; c’est gagnant-gagnant ! Ce geste est encore plus important en automne afin de fournir les nutriments qui nourriront votre gazon tout l’hiver.

À la fin de l’automne, vous pouvez couper votre gazon plus court (environ 5 cm) puisque ce dernier continuera de pousser bien à l’abri sous la neige ! Afin d’être prêt pour le printemps suivant, n’oubliez pas de faire aiguiser les lames de votre tondeuse afin qu’elle continue à faire une coupe bien franche. Un gazon présentant une coupe franche repousse plus vigoureusement et est moins vulnérable aux maladies et aux ravageurs.

Réparer les dégâts de l’été

Après la saison chaude, si vous constatez que votre pelouse présente une problématique particulière, n’hésitez pas à récolter un échantillon de votre sol afin de le faire analyser. Ceci vous permettra de détecter, par exemple, une carence qui pourrait être corrigée rapidement avant l’hiver.

Afin de réparer les portions endommagées par la tonte ou les conditions climatiques, vous pouvez procéder à l’ajout de compost en surface et ainsi enrichir la composition de votre sol. L’automne est également propice pour égaliser certaines portions de votre terrain en déposant une couche de terreau sur l’ensemble de votre pelouse. Vous éviterez que l’eau de ruissellement ne s’écoule vers vos fondations!

Conjointement avec le terreautage, vous pouvez surensemencer (ou resemer) quelques endroits de votre pelouse plus dégarnis. En procédant ainsi, vous augmentez sa densification ainsi que la diversité des espèces présentes en ajoutant des semences. Attention, si les pluies automnales ne sont pas assez abondantes, il faut ensuite procéder à un arrosage en profondeur durant deux semaines pour favoriser la germination et l’enracinement des plantules.

Si votre pelouse présente des carences évidentes l’automne venu, ou que votre analyse de sol le révèle, vous pouvez fertiliser. Pendant longtemps, les experts conseillaient d’utiliser un engrais riche en potassium pendant l’automne. On sait maintenant qu’il s’agissait d’un mythe et qu’il est préférable d’opter pour un engrais équilibré en azote et en potassium : l’important étant de minimiser le niveau de phosphore présent – à moins bien sûr que votre pelouse ait une carence importante de cet élément. De nombreux choix s’offrent à vous sur le marché. À vous de voir si vous souhaitez favoriser un engrais naturel ou de synthèse, les deux présentant des avantages et des inconvénients.

Préparer sa pelouse pour l’hiver

Afin d’assurer une bonne pénétration de l’eau et des nutriments dans votre sol tout l’automne, il convient de bien l’aérer. Pour ce faire, choisissez un aérateur à douilles creuses qui retire des carottes de sol afin de le décompacter réellement. Vous assurerez ainsi un bon apport aux racines de votre pelouse afin de les fortifier avant le gel.

À la fin de la saison, il faut bien racler son terrain pour enlever les feuilles mortes ou les débris ou encore déchiqueter les feuilles à la tondeuse. Ainsi, votre pelouse continuera de recevoir une bonne part de luminosité et vous éviterez que de l’humidité se forme, ce qui serait propice à la pourriture. Aussi, n’oubliez pas de bien hiverner votre tondeuse avant de la remiser pour l’hiver.

Certaines personnes choisissent de couvrir leur pelouse d’une toile protectrice durant l’hiver. Cette dernière permet de ramasser aisément les débris qui s’accumulent et de protéger la pelouse contre les surplus de neige provenant de la souffleuse. Si vous choisissez cette option, il faut simplement s’assurer de couvrir sa pelouse le plus tard possible à la fin de l’automne et de la découvrir le plus tôt possible au printemps suivant. Cette façon de faire assurera un apport suffisant en lumière et en eau à votre gazon.

Publicité Kubota 2024 ilotPromotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Garant mai 2024

Rédigé par :

Guillaume Grégoire est un collaborateur de Du jardin dans ma vie

Guillaume Grégoire

Gestion des pelouses et infrastructures végétalisées

En savoir plus

Articles similaires

hiverner votre tondeuse

Conseils d'entretien de jardinage

Bien hiverner votre tondeuse en 7 étapes simples

Après avoir effectué votre dernière tonte automnale, il importe de...
comment aider la pelouse à verdir au printemps

Pelouses

Comment aider votre gazon à verdir au printemps

Dans le sud du Québec, le printemps est installé depuis...
Comment entretenir votre pelouse à l’automne ?

Conseils d'entretien de jardinage

Comment entretenir votre pelouse à l’automne ?

Oui, c’est l’automne, mais la pelouse continue de pousser et...
lutter contre les vers blancs dans la pelouse

Conseils d'entretien de jardinage

Comment lutter contre les vers blancs dans la pelouse

Les vers blancs sont la hantise de bien des jardiniers....
Entretien de la pelouse au printemps

Conseils d'entretien de jardinage

Comment prendre soin de sa pelouse, mois par mois

Voici un petit calendrier pratique pour vous indiquer quels travaux...
Réparation d'une pelouse endommagee

Pelouses

Comment réparer votre pelouse endommagée

Quand vient le printemps, il est essentiel de bien inspecter...