Comment prendre soin de sa pelouse, mois par mois

Voici un petit calendrier pratique pour vous indiquer quels travaux effectuer à quel moment, afin d’obtenir une belle pelouse tout l’été. De bonnes pratiques contribuent à réduire les dégâts causés par les insectes et les maladies, tout en limitant la croissance des plantes indésirables.

L’entretien de sa pelouse au fil des mois

En avril et mai

Dès que la neige est disparue et que l’eau s’est résorbée, on commence par un bon ratissage de la pelouse. En plus de nettoyer la surface des débris organiques oubliés à l’automne, ce vigoureux coup de balai à feuilles permet de retirer l’accumulation des brins d’herbes mortes, aussi appelée le chaume.

Puis on passe à l’étape de la réparation des dommages causés par l’hiver.  On nivelle le terrain avec une bonne terre à jardin de qualité contenant préférablement de la matière organique et des éléments nutritifs, aux endroits où la pelouse a été arrachée par la machinerie.

Enfin, si nécessaire, on peut procéder à l’aération de la pelouse. Cet exercice permet entre autres, une meilleure circulation de l’oxygène, une meilleure infiltration de l’eau dans le sol, en plus de stimuler l’activité des microorganismes, ce qui favorise davantage la croissance de la pelouse. C’est aussi à cette période qu’on peut effectuer un terreautage et un sursemis, pour les pelouses un peu dénudées. Il ne faut pas oublier de bien l’arroser, pour favoriser la germination des semences.

En mai ou juin

Dès que la pelouse commence à montrer des signes de verdissement, on peut commencer la tonte. Du printemps jusqu’à l’automne, la hauteur de coupe recommandée est minimalement de 8 cm (3’’). Durant toute la saison, n’oubliez pas de laisser vos résidus de tonte au sol sur votre pelouse durable afin de bénéficier des nombreux bienfaits de l’herbicyclage, autant pour votre pelouse et vous-même que pour l’environnement.

Quant à la fertilisation, il est essentiel d’appliquer des engrais seulement lorsque la pelouse est en période de croissance, c’est-à-dire du printemps jusqu’à la mi-juin et de la mi-août jusqu’à la fin septembre, dépendamment des régions. Il existe de nombreux engrais sur le marché (engrais de synthèse, engrais naturels, à base organique) qui peuvent rapidement rendre disponibles des éléments nutritifs à votre pelouse, ou d’autres, qui peuvent être à dégagement plus lent.

Idéalement, on synchronise l’application d’engrais avec les besoins en éléments nutritifs et la croissance des pelouses afin de maximiser les bénéfices de la fertilisation et on calibre bien la dose afin d’éviter les pertes dans l’environnement.

En juillet et août

Au cœur de l’été, on hausse la hauteur de la tonte minimalement à 8 cm (3’’), et on évite de tondre ou de fertiliser en période de sécheresse au risque d’endommager la pelouse et de générer des pertes dans l’environnement.

Au Québec, les précipitations naturelles comblent 65 à 100 % des besoins de la pelouse. En temps normal, il n’est donc pas nécessaire de l’arroser. En périodes prolongées de sécheresse, la pelouse entre en dormance afin de mieux résister au stress et devient alors jaune. Celle-ci est encore vivante, et peut résister jusqu’à 6 semaines sans arrosage. Après cette période prolongée, il peut s’avérer important de l’arroser afin de prévenir la déshydratation des parties vitales de la pelouse ce qui pourrait entraîner une mortalité des plants. On prendra soin de respecter les règlements municipaux.

En septembre

L’automne est aussi un moment idéal pour effectuer quelques travaux de réparation de la pelouse. C’est aussi un moment tout indiqué pour l’aération.

En octobre

La fin de la saison approche et on en profite pour continuer à tondre jusqu’à une hauteur minimale de 8 cm (3’’) jusqu’à ce que la croissance de la pelouse cesse. On ramasse bien les feuilles d’automne et voilà la pelouse prête pour le prochain printemps.

Pour plus de détails sur les différentes étapes de l’entretien de la pelouse, consulter le site Internet Pelouse durable.

Bon été!

Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Kubota octobre 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Christian Brunet

Christian Brunet

Irrigation horticole

En savoir plus

Articles similaires

hiverner votre tondeuse

Conseils d'entretien de jardinage

Bien hiverner votre tondeuse en 7 étapes simples

Après avoir effectué votre dernière tonte automnale, il importe de...
Cour extérieure

Tendances dans la cour

Aménagements chics et sympas

Contemporain, moderne, champêtre ou rustique, il y aura toujours un...
Comment entretenir votre pelouse à l’automne ?

Conseils d'entretien de jardinage

Comment entretenir votre pelouse à l’automne ?

Oui, c’est l’automne, mais la pelouse continue de pousser et...
comment aider la pelouse à verdir au printemps

Pelouses

Comment aider votre gazon à verdir au printemps

Dans le sud du Québec, le printemps est installé depuis...
lutter contre les vers blancs dans la pelouse

Conseils d'entretien de jardinage

Comment lutter contre les vers blancs dans la pelouse

Les vers blancs sont la hantise de bien des jardiniers....
Entretien de la pelouse au printemps

Conseils d'entretien de jardinage

Comment prendre soin de sa pelouse, mois par mois

Voici un petit calendrier pratique pour vous indiquer quels travaux...