Quoi planter en automne et pourquoi?

Les journées raccourcissent, les arbres se colorent puis les feuilles tombent.

Mais gardez le moral au beau fixe, car c’est maintenant la vraie saison du jardinage qui commence! L’automne est en effet le meilleur moment pour planter plusieurs végétaux, à condition de savoir comment s’y prendre. Pourquoi planter en automne et qu’est-ce qui se plante en automne? On vous dit tout!

Pourquoi l’automne est la saison idéale pour planter?

Saviez-vous que l’automne est la saison parfaite pour planter plusieurs végétaux? En effet, les températures automnales sont propices à l’enracinement des végétaux; on évite ainsi les chocs de transplantation et les stress hydriques causés par les canicules estivales.

UNE QUESTION D’ARROSAGE

L’arrosage est l’élément le plus difficile à gérer tout au long de l’été, tandis qu’en automne, lorsque les feuilles sont tombées, on n’arrose quasiment plus. Beaucoup plus simple ! De plus, planter l’automne se veut une option plus écologique puisque vous économiserez une quantité considérable d’eau. En effet, les plantations estivales demandent un arrosage intensif, alors qu’en plantant à l’automne, vos végétaux auront un système racinaire plus développé au moment des prochaines canicules, ce qui demandera beaucoup moins d’eau.

L’automne est le meilleur moment pour aménager de nouvelles plantations aux endroits où vous vous rendez moins souvent ou à l’endroit où l’eau est difficilement accessible. Au moment de la plantation, assurez-vous de former un petit monticule de terre (15-20 cm environ) entourant vos nouveaux arbres et arbustes pour ainsi aider à retenir l’eau de pluie. Une couche de paillis aidera aussi à garder l’humidité et la chaleur du sol pour un enracinement optimal.

UN CHOIX PLUS ÉCONOMIQUE

Planter en automne signifie également que vous économiserez gros! L’automne signifie vente de fin de saison dans plusieurs jardineries. Si vous trouvez des plantes en réduction, ce n’est pas qu’on doute de vos chances de réussite, mais plutôt parce que l’hivernation des végétaux représente une lourde tâche. Alors, profitez des économies proposées.

pelle plantée dans las terre dan sun jardin à la l umière d'automne

Qu’est-ce qui se plante en automne?

Les meilleurs choix de plantation à faire en saison automnale sont assurément les arbres. En effet, en plus de profiter du fait qu’ils ne nécessiteront quasiment pas d’arrosage, les arbres en dormance (qui ont perdu leur feuillage) ne subiront aucun stress de plantation, à condition de ne pas endommager leur système racinaire. Il vous sera aussi beaucoup plus facile de creuser la fosse de plantation sous des températures fraîches.

Les arbustes, les vivaces rustiques (hostas, hémérocalles, marguerites, etc.), et même la pelouse sont aussi d’excellents choix pour vos plantations tardives.

À lire également: les secrets d’une pelouse verdoyante à l’automne.

Quoi ne pas planter à l’automne?

Si l’automne est la saison idéale pour la plantation de plusieurs végétaux, vous feriez mieux de vous abstenir pour quelques catégories de produits. En règle générale, voici les plantes à éviter pour les plantations tardives.

LES ROSIERS NON RUSTIQUES

Comme leur nom l’indique, les rosiers non rustiques ne sont pas rustiques et ils demandent une protection hivernale complexe, qui ne garantit pas à 100 % leur survie.

LES PLANTES AYANT UNE RUSTICITÉ À LA LIMITE DE VOTRE ZONE

Il suffit d’un hiver un peu plus rigoureux que la normale pour que vos efforts soient vains. Dans cette catégorie, on retrouve habituellement les érables du Japon (si votre zone le permet), les magnolias et plusieurs autres. N’hésitez pas à demander conseil en jardinerie si le système de zone vous est peu familier.

LES CONIFÈRES AINSI QUE LES FEUILLAGES PERSISTANTS

Le problème avec ceux-ci est qu’ils continuent de transpirer tout au long de l’hiver, et que s’ils n’ont pas eu le temps d’emmagasiner assez d’eau pour l’hiver, ils risqueraient de se dessécher. On appelle ce phénomène la « dessiccation hivernale ». Même s’il est possible de planter des conifères à l’automne, il est plus sûr d’attendre au printemps.

À lire également: comment protéger vos plantes annuelles du gel?

Il faut éviter toutes plantes qui semblent encore en pleine croissance (avec beaucoup de nouvelles pousses) ou anormalement fleuries, et les autres qui n’auraient pas aoûté pour les plantations tardives.

Qu’est-ce que l’aoûtement ?

Il s’agit du durcissement de la nouvelle pousse, souvent du vert au bois. Ce phénomène se produit normalement au mois d’août et permet à la plante de bien se préparer pour l’hiver. Une plante encore en croissance lors des premiers gels a beaucoup plus de chance de subir des dégâts hivernaux, voire de mourir pendant l’hiver.

Comment acheter une plante en dormance?

Dans le cas des arbres et arbustes, on s’assure que la plante a durci (ou aoûté). On évite les arbustes qui seraient anormalement en fleurs. On vérifie les blessures ou parasites sur la plante, ce qui sera un jeu d’enfant si votre plante a perdu ses feuilles, et on s’attarde au feuillage restant. Une chose importante à vérifier est la présence de bourgeons sains. Ils sont très facilement repérables, surtout si l’arbre a commencé à perdre ses feuilles. Vous les retrouverez exactement là où les feuilles se trouvent ou se trouvaient si elles sont tombées. Un peu comme si c’était le nouveau bourgeon qui poussait la vieille feuille à tomber! Il s’agit de la meilleure garantie pour s’assurer que votre arbre est bel et bien vivant. Vous pouvez même en gratter un pour être sûr que celui-ci soit vert.

Pour ce qui est des vivaces, c’est beaucoup plus abstrait. Souvent, les vivaces sont taillées à quelques centimètres du sol, ce qui pourrait vous donner l’impression d’acheter uniquement un pot. Malgré tout, n’hésitez pas à dépoter la vivace sur place pour vous assurer que le système racinaire est sain (de couleur blanche ou jaune normalement).

Durant quels mois peut-on planter en automne?

Vous pouvez planter aussi longtemps qu’il est possible d’enfoncer une pelle dans le sol! Il n’est pas rare de voir des équipes de paysagement tasser de la neige pour terminer certaines plantations. Pour ces cas extrêmes, il serait bon d’envisager un apport en eau au printemps, si jamais le printemps était hâtif, chaud et sec. En ce qui concerne les conifères et les feuillages persistants, par contre, la fin septembre est généralement la date limite pour planter. Bien qu’il ne soit pas impossible de dépasser cette date, le risque est plus considérable et la possibilité pour la plante de bâtir une réserve d’eau suffisante pour survivre au soleil de fin d’hiver est grandement limitée.

Publicité Kubota 2024 ilotPromotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Echo été 2024

Rédigé par :

Sébastien Locas est un collaborateur de Du jardin dans ma vie

Sébastien Locas

Production de végétaux

En savoir plus

Articles similaires

Légumes à planter l'automne

Jardins et potagers

10 légumes vivaces à planter l’automne au potager

Vous souhaitez obtenir un potager qui produit année après année...
bien préparer votre potager pour l'automne homme poussant une brouette pleine de courges dans le potager

Conseils d'entretien de jardinage

15 conseils pour bien préparer votre potager pour l’automne

Il fait noir de plus en plus tôt en soirée,...
Comment fermer le jardin

Conseils d'entretien de jardinage

20 petits travaux pour fermer le jardin à l’automne

L’automne avance, l’hiver est à nos portes : que faire alors...
Alliums mauves, un bulbe d'allium à planter cet automne

Conseils d'entretien de jardinage

Quels bulbes d’allium planter cet automne?

Dès septembre, les jardineries proposent de nombreux bulbes à planter...
Travaux pou

Conseils d'entretien de jardinage

Travaux d’automne dans un jardin d’oiseaux

L’automne est à notre porte. Déjà dans le jardin, une...
tailler les arbustes à l'automne

Conseils d'entretien de jardinage

Quand et comment tailler les arbustes à l’automne

L’automne est un moment propice pour tailler plusieurs variétés d’arbustes....