Comment bien utiliser votre serre de jardin toute l’année?

Ça y est! Votre nouvelle serre est installée, mais vous vous demandez comment bien utiliser votre serre de jardin et l’exploiter au mieux de ses capacités toute l’année? Suivez ce guide!

Vous y trouverez l’essentiel pour comprendre comment bien utiliser votre serre, mais surtout, comment l’optimiser et partir vos cultures du bon pied.

Comment bien utiliser votre serre selon les saisons?

Pour savoir comment bien utiliser votre serre, vous devrez vous familiariser avec les différentes règles de maintenance. En règle générale, les tâches effectuées à l’intérieur d’une serre varient selon les saisons. Que vous vous en serviez uniquement au printemps ou toute l’année, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Que faire dans une serre au printemps

Le printemps est LE moment fort de l’année pour la majorité des jardiniers amateurs. En effet, ils prennent d’assaut leur serre pour partir leurs semis et produire, à l’abri du gel, tous les végétaux qui seront ensuite repiqués dans leur potager et leurs platebandes.

Découvrez également quels légumes planter dans votre serre de jardin.

Que faire dans une serre l’été

Après l’avoir utilisée au printemps pour faire des semis et du repiquage, vous pouvez encore bien utiliser votre serre en été. Profitez de la saison estivale pour donner un bain de soleil à vos plantes d’intérieur.

Il est possible de cultiver dans votre serre de jardin en été, mais sachez que vous devrez vous assurer que la chaleur et l’humidité soient efficacement et rapidement évacuées. Pour ce faire, vous devrez ouvrir complètement les côtés de votre serre pour que l’air circule librement ou vous munir de ventilateurs performants.

Que faire dans une serre en automne

À cette période, la serre permet de prolonger vos cultures potagères. Si vous avez cultivé à l’extérieur, plusieurs pots de légumes peuvent être rentrés, surtout si vous avez fait pousser des légumes résistants au froid (brocoli, chou, poireau, etc.). Vous n’aurez alors pas besoin de chauffage, car en règle générale, pour ce type de culture, le sol emmagasine suffisamment de chaleur le jour pour la transmettre aux plantes la nuit venue.

Que faire dans votre serre de jardin en hiver

Il est possible de bien utiliser votre serre et cultiver des végétaux toute l’année, mais vous devrez être très bien équipé et présent en toutes circonstances. Si vous souhaitez conserver une certaine liberté, un solarium annexé à la maison convient davantage aux cultures hivernales qu’une serre, notamment quand les nuits sont froides. Toutefois, vous utiliserez votre serre pour hiverner et protéger vos plantes vivaces en dormance. Autre avantage : vous y aurez accès tôt au printemps!

serre avec arbres fruitiers pour bien utiliser votre serre

La gestion des températures sous serre

L’effet de serre est un élément clé du jardinage, car il vous permet de cultiver sous un microclimat favorable. Mais savez-vous quelle est la température idéale dans une serre? Comment éviter l’humidité dans une serre et comment gérer les températures dans votre serre? On vous dit tout!

Comment réguler la température d’une serre: l’importance de la ventilation

La température et l’humidité d’une serre sont régulées par l’ouverture des portes et des fenêtres ainsi que par l’entremise de ventilateurs. Les rayons solaires qui pénètrent dans la serre n’en ressortent pas facilement. La ventilation est donc essentielle car la température dans votre serre ne devrait pas excéder 28 à 30 ˚C.

Comment bien ventiler une serre de jardin?

Réguler l’humidité de la serre

Il ne faut pas avoir d’humidité dans une serre. Mais pour savoir comment bien utiliser votre serre et la ventiler adéquatement, il faut d’abord comprendre vos plantes! Les végétaux transpirent plus que vous ne le pensez. C’est par la transpiration que la plante parvient à refroidir ses feuilles et à pomper son eau et sa nourriture. Pas de transpiration, pas de nourriture. Pas de nourriture, pas de croissance… Si votre serre est mal ventilée, le phénomène de transpiration fera augmenter l’humidité relative au-delà de 75 %, ce qui pourrait entraîner des maladies fongiques.

Les journées froides ne sont pas propices à l’ouverture des portes et des fenêtres. Dans ce cas, prévoyez un ventilateur pour brasser délicatement l’air au-dessus des feuillages. Cela favorisera une croissance continue de vos végétaux.

Refroidir votre serre de jardin

Un ou deux ventilateurs font partie des appareils essentiels pour bien utiliser votre serre. En effet, le brassage de l’air à l’aide d’un ventilateur permet de refroidir votre serre, ou plus exactement d’uniformiser la température de la serre. Sans ventilation, il se forme des « strates thermiques » dans la serre : votre serre de jardin pourrait afficher une température de 5 °C près du sol alors qu’elle pourrait atteindre 30 °C un peu plus en hauteur!

Quel ventilateur choisir pour votre serre de jardin?

Le choix du modèle de ventilateur dépend du volume d’air à changer et à brasser dans votre serre. Plus le déplacement de l’air est rapide dans la serre, meilleure est l’extraction de la chaleur et de l’humidité.

  • Pour de jeunes plantules sur les étagères, optez pour un petit ventilateur de table.
  • Pensez également à un ventilateur oscillateur, sur pied ou suspendu.
  • Vous pourriez également installer un ventilateur mural, aspirant et rejetant l’air chaud à l’extérieur.

Pour une plus grande autonomie, munissez les ventilateurs de votre serre d’une minuterie ou de capteurs d’humidité et équipez-les de panneaux refroidisseurs faits de cellulose humide.

Faut-il chauffer une serre de jardin?

Posséder une serre donne l’impression de vivre sous les tropiques alors que la neige n’est pas entièrement fondue. Quel bonheur! Mais pour bien utiliser votre serre au Québec et devancer le printemps (ou prolonger l’automne), il faudra équiper votre serre d’un système de chauffage pour les nuits et les journées plus froides.

Comment chauffer une serre en hiver au Québec?

Différentes options de chauffage pour votre serre de jardin s’offrent à vous selon vos besoins :

Tapis chauffants

Pour chauffer votre serre en hiver vous pourriez opter pour des tapis chauffants. À déposer sur les tables pour donner de la chaleur (très localement) à certaines cultures, telles que les boutures ou les semis.

Chaufferette autoportante à air pulsé (oscillante)

Ce genre de chaufferette brasse l’air de votre serre tout en le réchauffant.

Panneaux solaires thermiques pour petites serres

Vous pouvez également avoir recours à des panneaux solaires thermiques pour chauffer votre serre en hiver. Cette option est idéale pour celles et ceux qui se demandent comment avoir une serre de jardin écoresponsable. L’eau chauffée (à l’aide des panneaux solaires thermiques) circulera à l’intérieur de tubulures, qui chaufferont le sol ou la table, sous les racines. En plus d’être écoresponsable, cette option a l’avantage de limiter les coûts d’électricité, ce qui vous permettra de chauffer votre serre à moindre coût.

Si votre but est d’étirer les saisons et, en plus, d’augmenter le volume cubique de votre serre, il vaut mieux vous renseigner auprès d’experts en matière de systèmes de chauffage. Ils sauront vous guider!

Comment irriguer sa serre?

Pour bien utiliser votre serre et l’optimiser, il est recommandé d’avoir sous la main un système d’irrigation, un boyau ou une citerne d’eau légèrement chauffée. Du simple arrosoir au boyau manuel, en passant par les tables « inondables », il existe plusieurs systèmes d’irrigation pouvant répondre à vos besoins dans la serre. Quelques exemples de méthodes auxquelles vous pourriez avoir recours pour l’arrosage:

Méthodes d’arrosage sur table

Le goutte-à-goutte en ruban

Un goutte-à-goutte en ruban (ou en « spaghetti ») dans la serre vous permet d’arroser directement les pots, à la base des plants, sans mouiller les feuilles.

Les microgicleurs

Pour optimiser l’arrosage dans votre serre, vous pouvez également opter pour des microgicleurs. Ceux-ci sont munis d’une tige que l’on plante dans le pot ou dans le sol pour arroser localement.

Les tapis capillaires

Autre méthode d’arrosage en serre : les tapis capillaires. Déposez-les sur les tables afin que les plantes puissent absorber l’eau par le trou d’évacuation de chaque pot. Un sous-tapis plastifié est conseillé pour protéger vos tables.

Les tables inondables

Vous pouvez aussi améliorer l’irrigation de votre serre en ayant recours à certaines tables dites « inondables ». Ces tables permettent de pomper de 2,5 à 5 cm (1 à 2 po) d’eau. Après un certain temps, l’eau est retirée. Ce type de système s’adresse généralement à des jardiniers et producteurs professionnels.

Méthodes d’arrosage au sol

Il existe également des méthodes et outils pour faciliter l’irrigation de vos plantes au sol.

Un boyau suintant

En matière d’arrosage en serre, le boyau suintant est similaire au goutte-à-goutte énoncé ci-dessus. L’eau se dirige dans la terre sans toucher au feuillage.

Des gicleurs

Des gicleurs peuvent vous simplifier la tâche dans la serre. Mais gardez en tête qu’ils arrosent le sol et le feuillage, ce qui pourrait entraîner des maladies fongiques.

bien utiliser sa serre avec croquis de serre bien aménagée au sol et plafond

Crédit: Istock et Philippe Villa

Quelle est la température idéale dans une serre?

Enfin, qu’il s’agisse de chaleur, de courant d’air ou d’humidité excessive : si vous éprouvez une sensation d’inconfort, sachez que vos plantes vont aussi la ressentir.

Sur table ou en plein sol, comment disposer les légumes dans une serre?

Une production de type potagère en serre s’effectue en plein sol ou dans des pots de jardinage en géotextile. Marier les deux façons permet de produire vos légumes sur au moins trois saisons, ce qui peut être avantageux.

Quant aux cultures de plants de fleurs et de potées, cela demande plus de manipulations et de déplacement. Il sera donc plus ergonomique de les placer sur des tables et tablettes dans la serre.

Il est possible de produire certaines plantes d’ombre directement sous les tables de votre serre. Cela vous permet de bien utiliser votre serre et de multiplier vos surfaces de culture! Pour savoir comment fabriquer vous-même votre serre, consultez cet article!

Publicité Kubota 2024 ilotPromotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Hélène Dubé est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Hélène Dubé

Aménagements écoresponsables

En savoir plus

Articles similaires

Serre à la maison

Tendances jardinage

Votre propre serre de jardin : pourquoi pas ?

Quel jardinier ne rêve pas de posséder sa propre serre...
cultiver des légumes dans une serre maison

Conseils d'entretien du potager

Comment cultiver des légumes dans une serre maison

Pourquoi certaines plantes doivent être semées à l’intérieur et d’autres...
semis ne poussent pas

Conseils d'entretien de jardinage

Au secours! Mes semis ne poussent pas!

Démarrer ses semis à l’intérieur n’a rien de très sorcier....
Comment réussir ses semis à l'intérieur, une personne prépare ses plants.

Conseils d'entretien du potager

Comment réussir ses semis à l’intérieur ?

Pour garnir votre potager ou vos boîtes à fleurs, vous...
Semis de légumes

Tendances potager

Comment préparer ses semis de légumes à l’intérieur

Préparer des semis de légumes à l’intérieur n’est pas sorcier...
Autosuffisance alimentaire

Tendances jardinage

Autosuffisance alimentaire au Québec : deux couples tentent l’aventure

Tendre vers une plus grande autosuffisance alimentaire au Québec, c’est...