Au secours! Mes semis ne poussent pas!

Démarrer ses semis à l’intérieur n’a rien de très sorcier. Après tout, on le fait faire aux enfants de maternelle! Mais parfois, nous n’obtenons pas les résultats escomptés : les semis ne poussent pas, jaunissent, ou meurent.

Voici différentes raisons qui pourraient expliquer pourquoi vos semis ne poussent pas, et quelques solutions aux différents problèmes que vous pourriez rencontrer au moment des semis.

Les semis ne poussent pas

Si vos semis ne poussent pas, cela peut être dû à l’absence de germination ou à une germination sporadique. Plusieurs causes sont envisageables, mais commencez par relire les informations sur le sachet de semences. On y trouve parfois une explication, une consigne que vous n’aviez pas respectée et qui expliquerait pourquoi vos semis ne grandissent pas. Par exemple, vous avez semé les graines trop profondément et les semis n’ont pas pu gagner la surface du terreau. Ou cette variété nécessitait un traitement de quelques semaines ou de quelques mois au froid avant de germer. Ou encore, il fallait faire tremper certaines graines 24 heures dans l’eau tiède avant de les semer. Et certaines graines ne germent que si elles sont exposées à la lumière… et d’autres, plus rares toutefois, qu’à la noirceur!

Un emplacement trop frais peut aussi expliquer pourquoi vos semis ne poussent pas: la plupart des graines germent mieux à une température de 21 °C ou plus. S’il fait trop froid chez vous, un tapis chauffant peut être nécessaire.

Terreau trop humide

Le terreau aura également un impact sur la germination de vos semis. Si vos semis ne prennent pas, c’est peut-être que votre terreau était détrempé? Oui, un terreau humide est nécessaire pour réussir vos semis, mais il ne doit pas être rempli d’eau, sinon les graines pourrissent plutôt que de germer. Si vous serrez une pincée de terre entre vos doigts et que l’eau s’en écoule, le terreau est trop humide.

Semences trop vieilles

Peut-être que vos graines sont trop anciennes. Si vous avez semé des graines achetées dans les années précédentes et que vos semis ne prennent pas, elles étaient peut-être trop âgées. Certaines semences peuvent se conserver plusieurs années, mais d’autres deviennent rapidement périmées. Dans ce cas, il faut en acheter de nouvelles.

Enfin, peut-être êtes-vous trop impatient! La plupart des graines germent en une semaine ou deux, mais d’autres peuvent prendre un mois ou plus. Normalement, les instructions sur le sachet vous en avisent. Attendez quelques jours avant de conclure que vos semis ne poussent pas ou que vous avez raté vos semis.

Les semis sont frêles et pâles et ils tendent à s’affaisser

On dit que vos semis « poussent en orgueil ». C’est l’étiolement : ils n’ont pas assez de lumière. La plupart des semis nécessitent beaucoup de soleil pour bien pousser. Pour réussir vos semis, essayez de leur trouver un emplacement au plein soleil. Sinon, installez une lampe de culture fluorescente ou DEL à 15 à 30 cm au‑dessus des plants, l’allumant 14 heures par jour.

Les semis penchent vers la fenêtre

Si vos semis penchent vers la fenêtre, rassurez-vous. C’est normal! Le soleil est leur source de lumière et ils veulent s’en approcher. Prenez tout simplement l’habitude de donner un quart de tour à votre plateau de semis, toujours dans le même sens, tous les 3 ou 4 jours et les semis retrouveront leur équilibre.

Les semis jaunissent ou fanent

Si vous vous retrouvez avec des semis aux feuilles molles qui se couchent sur le terreau, et que celui-ci est brun pâle et sec au toucher, c’est que vos semis ont manqué d’eau. Arrosez sans tarder. La plupart du temps, il est possible de « sauver » vos semis, mais pas toujours. Et pas si vous les laissez manquer d’eau trop souvent.

Faut-il arroser ses semis tous les jours?

Pour savoir quand arroser vos semis, il faut les surveiller attentivement. Arrosez vos semis dès que le terreau paraît sec au toucher ou commence à pâlir. La méthode la plus efficace pour bien arroser vos semis consiste à placer le pot de semis dans un plateau d’eau tiède et de laisser le terreau absorber son dû, puis, après une vingtaine de minutes, jeter le surplus. Ainsi, vous saurez que le terreau est bien humide sans être détrempé.

Les semis poussent drus et sont entremêlés

Si vos semis poussent trop densément et chacun fait concurrence à son voisin, deux options s’offrent à vous : il faut soit les repiquer dans un autre pot ou plateau afin de leur laisser de l’espace pour leur développement futur, soit les éclaircir.

Si vous décidez d’éclaircir vos semis, il vous faudra couper les semis en trop avec des ciseaux. Et saviez‑vous que les semis éclaircis de la plupart des légumes se mangent? (Tomates, pommes de terre, poivrons et autres solanacées faisant exception à la règle.) Voilà votre première récolte!

Les semis tombent sur le côté

Vos semis peuvent paraître pincés et bruns ou noirs. Cela arrive rapidement, du jour au lendemain. C’est la fonte des semis, une maladie fongique heureusement plus rare de nos jours qu’autrefois, car les terreaux modernes sont plus aérés et stériles. Les semis atteints de cette maladie ne pourront pas être soignés voici quelques conseils pour éviter que cette maladie n’atteigne vos semis à l’avenir:

  • Utilisez uniquement un terreau pour semis directement du sac (et surtout pas une terre à jardin) ;
  • Nettoyez bien à l’eau chaude les pots, plateaux et outils que vous utiliserez pour vos semis ;
  • Gardez le terreau humide, mais jamais détrempé et assurez une bonne circulation d’air.
  • On peut aussi prévenir la fonte des semis en recouvrant les graines de sphaigne broyée plutôt que de terreau lors de l’ensemencement.
semis ne poussent pas ou poussent drus

Quand les semis sont très tassés, il faut les éclaircir.

Il y a de minuscules mouches dans vos semis

Un autre problème que vous pouvez rencontrer au moment des semis est la mouche du terreau. Il s’agit de minuscules mouches comme des mouches à fruits qui tournent autour des plants, et de petits vers transparents à tête noire dans le terreau. Les larves se nourrissent de particules de terreau en décomposition et sont généralement assez inoffensives, mais parfois s’attaquent aux racines ou cotylédons de vos semis. Vous pouvez attraper les adultes avec un piège jaune collant, offert en jardinerie, le plaçant debout, dans ou près du plateau atteint. Si vous laissez le terreau approcher la sécheresse sans toutefois y parvenir, cela aidera à éliminer les larves. À l’avenir, stérilisez tous vos outils, pots et plateaux avant de les utiliser et ouvrez un sac de terreau frais en préparant vos semis.

Enfin, si vous découvrez que vos semis ne poussent pas, ou que vous avez un problème avec un plateau de semis et qu’ils sont irrécupérables, sachez que vous pouvez toujours ressemer. Au pire, votre récolte sera un peu retardée, voilà tout!

Poursuivez votre lecture pour tout savoir sur comment repiquer vos semis au potager!

Ilot Botanix mi-avril 2024Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Larry Hodgson était un collaborateur très apprécié de Du jardin dans ma vie

Larry Hodgson

Trucs et conseils horticoles

En savoir plus

Articles similaires

Semis de légumes

Tendances potager

Comment préparer ses semis de légumes à l’intérieur

Préparer des semis de légumes à l’intérieur n’est pas sorcier...
Comment réussir ses semis à l'intérieur, une personne prépare ses plants.

Conseils d'entretien du potager

Comment réussir ses semis à l’intérieur ?

Pour garnir votre potager ou vos boîtes à fleurs, vous...
Comment repiquer ses semis au potager

Conseils d'entretien du potager

Comment repiquer ses semis de légumes au potager

Le repiquage des semis est une étape essentielle dans la...
exemple de semences originales l'hibiscus roselle

Tendances jardinage

5 semences originales à essayer au potager

Que ce soit par envie de découvertes, par intérêt pour...
cultiver des légumes dans une serre maison

Conseils d'entretien du potager

Comment cultiver des légumes dans une serre maison

Pourquoi certaines plantes doivent être semées à l’intérieur et d’autres...
légumes en terre cultivés à partir de trognons de légumes

Jardins et potagers

Comment faire repousser vos trognons de légumes?

Saviez-vous que vous pouvez faire repousser des légumes frais, chez...