Paysage comestible pour petits gourmands

Vous cherchez une activité éveillant l’intérêt de votre enfant pour la cuisine avec des aliments sains et diversifiés ? Favorisant l’observation de la nature ? Offrant calme et équilibre dans un monde de plus en plus virtuel et agité ? Proposez-lui une activité de jardinage qui stimulera sa curiosité et sa gourmandise !

Par : Guillaume Pelland

Dès l’âge de quatre ans, on peut prévoir un étang peu profond. Voyez-vous les deux grenouilles ?

Photo : Pierre Violette, Paysage gourmand

Aménagement paysager comestible : même pour les tout-petits

Confiez à votre enfant son propre espace d’expérimentation. Délimitez sa zone avec des bordures visuelles ou protectrices. Et demandez-lui de choisir les végétaux dont il désire s’occuper. Ses yeux s’illumineront, par exemple, à la vue des bleuets qu’il a lui-même choisi de cultiver. Allez-y par étapes, une plante à la fois.

Le bleuetier fait l’unanimité des petits comme des grands.

Photo : Guillaume Pelland, Paysage gourmand

Potager annuel ou plates-bandes vivaces ?

Le potager de plantes annuelles permet à l’enfant d’observer le cycle des cultures, des semis à la récolte. Dès le printemps, les enfants d’âge scolaire pourront par exemple planifier la réalisation du potager et choisir les plantes qu’ils y feront pousser. Si votre enfant aime le travail structuré, ce type de projet est tout indiqué, car celui-ci demandera une attention presque quotidienne, pour l’arrosage notamment.

Si vous craignez le manque de temps, si vos enfants sont un peu moins patients ou encore tout-petits, vous serez séduit par l’autonomie des plantes vivaces, nécessitant peu d’arrosage et peu de désherbage. Après la plantation et la pose d’un paillis, directement dans vos plates-bandes, l’essentiel sera de profiter des récoltes de plus en plus généreuses d’année en année.

N’oubliez pas d’ajouter des plantes et arbustes qui offrent de l’intérêt à différents temps de l’année. Votre enfant s’émerveillera au rythme des saisons, avec l’éveil des tulipes au printemps et la persistance du pimbina, un petit fruit indigène, en hiver. Ce sera l’occasion de réfléchir sur le partage avec les oiseaux. Et si vos choix de variétés prévoient l’étalement des récoltes toute la saison, la motivation de votre tout-petit sera maintenue.

Sentier invitant, bordé de fraisiers alpins pour des récoltes quotidiennes de juin à octobre.

Photo : Pierre Violette, Paysage gourmand

À lire aussi : Enfants, les hits au jardin

Publicité Kubota 2024 ilotPromotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Garant mai 2024

Articles similaires

Conseils d'entretien de jardinage

10 légumes faciles à cultiver

C’est décidé, cet été il y aura un potager à...
Légumes à planter l'automne

Jardins et potagers

10 légumes vivaces à planter l’automne au potager

Vous souhaitez obtenir un potager qui produit année après année...
plantes comestibles et hémérocalles fauves

Conseils d'entretien de jardinage

12 plantes comestibles à découvrir dans votre jardin

On s’entoure de plus en plus de plantes comestibles et...
bien préparer votre potager pour l'automne homme poussant une brouette pleine de courges dans le potager

Conseils d'entretien de jardinage

15 conseils pour bien préparer votre potager pour l’automne

Il fait noir de plus en plus tôt en soirée,...
racines medicinales

Tendances jardinage

À la découverte des racines médicinales de votre jardin

On retrouve de plus en plus de plantes et de...
exemple de semences originales l'hibiscus roselle

Tendances jardinage

5 semences originales à essayer au potager

Que ce soit par envie de découvertes, par intérêt pour...