Le jardinage comme outil d’apprentissage

Le troisième opus de l’émission C’est plus qu’un jardin sera en ondes au printemps 2023 et on y suivra deux projets bien distincts qui ont toutefois en commun de mettre en lumière l’aspect pédagogique du jardinage. D’abord à travers un projet communautaire dans une école, mais aussi pour une jeune famille dont les parents souhaitent offrir ce legs à leurs enfants.

Le projet prend forme

Le jardinage dans une perspective d’approvisionnement local est une idée qui prend racine depuis déjà quelque temps à l’Académie des Sacrés-Cœurs; un établissement d’enseignement au primaire situé à Saint-Bruno-de-Montarville. Le projet proposé par l’équipe de C’est plus qu’un jardin est donc tombé à point pour Marc Michel, responsable de l’engagement communautaire à l’Académie : « Nous faisions déjà pousser des fines herbes de façon hydroponique avec quelques élèves et nous avions prévu d’établir un potager en terre pour diversifier nos cultures et inclure encore plus d’élèves dans le processus ».

C’est donc outillée d’une belle base et avec un vaste terrain disponible que l’équipe-école a accueilli avec enthousiasme l’expertise offerte par Dany Bouchard, le conseiller horticole de l’émission, et par Édith Cochrane, dont la famille avait participé aux deux précédentes saisons. Préalablement aux tournages, le lieu idéal du potager a été choisi, une analyse de sol a été faite (pour savoir quels amendements seraient nécessaires pour optimiser les récoltes) et de belles clôtures hautes ont été érigées.

Des défis de taille

Les clôtures étaient un prérequis à l’Académie, étant donné sa proximité avec la forêt, les chevreuils ayant déjà ravagé les tentatives de cultures précédentes des élèves. L’établissement du potager a aussi amené son lot de défis. « La terre était très argileuse, et puisqu’il a beaucoup plu lors du printemps et de l’été 2022, le sol devenait aussi dur que du béton lorsqu’il séchait », raconte Marc Michel. « Il y avait de la boue partout et nous avons suggéré de disposer une bonne couche de paillis de bois raméal fragmenté (BRF) pour faciliter les déplacements tout en enrichissant le sol », précise Dany Bouchard.

Rassembler une communauté

L’entretien du jardin a aussi constitué un défi puisque l’école était bien évidemment fermée durant la belle saison. Dany Bouchard a donc proposé un plan d’entretien du potager que les intervenants pouvaient cocher. « Nous avons eu la chance de compter sur plusieurs parents, les enfants et des enseignants pour veiller à la productivité de notre potager collectif » explique Marc Michel. Et à la fin de la saison, tous ceux et celles qui avaient contribué au projet ont pu se partager une savoureuse sauce à spaghetti et le reste des légumes est devenu une soupe qui a été distribuée à la cafétéria de l’école. D’ailleurs, durant la saison froide, les fines herbes issues du potager hydroponique sont aussi distribuées dans le bar à salade de la cafétéria!

Tout au long du projet, plusieurs gestes ont été posés pour s’assurer de l’adhésion de toute la communauté, tant les parents que les intervenants scolaires et, bien entendu, les enfants. « On a choisi des cultures qui nécessitent moins d’entretien et aussi, on a opté pour la quantité et non la diversité. Donc, on a planté moins de variétés de légumes ce qui a eu pour effet de limiter les interventions humaines et cela a aussi permis aux enfants de pouvoir toucher à chacun des légumes en divisant les brigades par petits groupes », explique Dany Bouchard.

Des enfants apprennent les bases du jardinage à leur école

En 2023, Marc Michel et ses brigades souhaitent non seulement reconduire le projet, mais le parfaire grâce aux conseils avisés de Dany Bouchard et à l’expérience de certains parents bénévoles. Ainsi, encore plus d’enfants, de parents et d’enseignants seront impliqués dans les tâches de préparation, de culture, de plantation et d’entretien estival. Un calendrier des tâches a d’ailleurs été bâti et les classes seront divisées en sous-groupes pour que chacun puisse participer au jardinage et apporter sa contribution.

Le projet de l’Académie des Sacrés-Cœurs incarne parfaitement le titre de l’émission C’est plus qu’un jardin. C’est toute une communauté qui se mobilise autour de l’objectif commun de faire pousser et récolter des légumes pour ensuite redistribuer les surplus à la cafétéria scolaire. Un excellent exemple d’économie circulaire pour réduire le gaspillage et éviter les GES liés au transport des denrées!

La saison 3 de C’est plus qu’un jardin sera diffusée sur Unis TV à compter du jeudi 6 avril à 20 h et en ligne sur TV5Unis.

Les cultures accessibles pour les enfants

Afin de maintenir l’intérêt des enfants pour le jardinage, Dany Bouchard propose deux cultures pour les débutants :

  • Les haricots : de grosses semences faciles à manipuler, une croissance rapide et des récoltes abondantes surtout si on fait des semis progressifs durant l’été.
  • Les concombres : des semis qui peuvent être faits directement à l’extérieur, des plants qui peuvent grimper sur une clôture ou un treillis et donc qui demandent peu d’espace et des récoltes aisées pour les petites mains.
Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Lee Valley 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Annie Champagne est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Annie Champagne

Communications et marketing

En savoir plus

Articles similaires

Autosuffisance alimentaire

Tendances jardinage

Autosuffisance alimentaire au Québec : deux couples tentent l’aventure

Tendre vers une plus grande autosuffisance alimentaire au Québec, c’est...
Autosuffisance alimentaire

Tendances potager

L’autosuffisance alimentaire : une aventure familiale avant tout

Tendances potager

Enfants : les hits au jardin

Quand la patience de votre enfant vient à manquer lorsque...

Tendances potager

Paysage comestible pour petits gourmands

Vous cherchez une activité éveillant l’intérêt de votre enfant pour...
comment réussir sa ruelle verte

Tendances jardinage

Aménagements urbains : comment réussir sa ruelle verte

De retour à la télé ce printemps, l’émission C’est plus...
Oya pour irriguer plantes dans un jardin éco-repsonsable

Tendances jardinage

4 solutions écolos pour un jardin éco-responsable

À la recherche d’outils et de produits de jardinage inspirants,...