Comment implanter une pelouse : le guide ultime pour un obtenir un gazon durable

La clé pour obtenir une pelouse durable et en santé, c’est une implantation soigneusement planifiée! Comprendre les particularités de votre sol et préparer adéquatement le terrain sont des étapes cruciales pour éviter les pièges qui peuvent entraver la vigueur et le développement de votre pelouse.

Pour bien implanter une nouvelle pelouse, il faut respecter certaines étapes. Une implantation  réussie vous permettra d’obtenir une pelouse durable qui résiste mieux aux plantes indésirables et aux insectes nuisibles, tout en minimisant les interventions. Voici donc nos meilleurs conseils pour créer une pelouse saine et résiliente dès le départ, étape par étape.

Première étape : identifiez les conditions de votre terrain

Analysez le lieu d’implantation pour déterminer le niveau d’ensoleillement, le drainage et la rusticité.

Si possible, faites une analyse de sol afin d’y déterminer les propriétés chimiques et physiques (les éléments nutritifs disponibles, le pH, la matière organique, etc.). Cette analyse professionnelle vous aidera à identifier les correctifs nécessaires à apporter, à réduire les apports en engrais et les interventions inutiles, et à optimiser la croissance de votre pelouse.

Vérifiez la structure de votre sol. Enfoncez un tournevis dans les 15 premiers centimètres du sol; si vous êtes incapable de le faire facilement, il faudra ameublir le sol. Vous pouvez ajouter un terreau de bonne qualité si l’aménagement du terrain le permet, ou utiliser un rotoculteur.

Respectez un minimum de 15 centimètres de sol raffermi avant de procéder à l’implantation de votre pelouse. Cette couche de sol assurera une base solide pour votre pelouse et favorisera son enracinement.

Deuxième étape : préparez votre sol

Enlevez les pierres, les débris et les plantes indésirables afin d’éviter qu’ils entravent le développement des racines de la pelouse et interfèrent avec les pratiques culturales, comme l’aération du sol.

Gardez la terre végétale sur une épaisseur minimale de 15 centimètres (après tassement) si elle est de bonne qualité et facilement ameublissable. Dans le cas contraire, prévoyez l’ajout de terre supplémentaire. Vous pouvez améliorer un sol sablonneux en y incorporant de la matière organique, telle que du compost.

Assurez-vous que la pente du terrain est conçue de manière à éviter l’écoulement et l’accumulation d’eau près de la résidence. Évitez aussi la formation de dépressions qui favorisent la rétention d’eau et, en dernier lieu, procédez au nivellement du terrain.

Troisième étape : établissez votre pelouse durable

Il existe deux méthodes pour implanter une pelouse de façon durable, soit par engazonnement (pose de gazon en plaques) ou par ensemencement (en effectuant un semis). Le choix de la bonne méthode repose sur plusieurs critères, dont vos besoins et les conditions de votre terrain. Choisissez celle qui vous conviendra le mieux et qui apportera les résultats que vous recherchez.

Implantation par engazonnement : pose de gazon en plaques

Cette méthode a plusieurs avantages : établissement rapide, réduction de la présence de plantes indésirables et protection immédiate du sol contre l’érosion.

Quelques astuces pour la pose de votre gazon en plaques :

  • Si nécessaire, utilisez un râteau pour ameublir la surface du sol.
  • Appliquez un engrais de démarrage contenant du phosphore pour favoriser l’enracinement.
  • Débutez la pose du gazon en plaques à l’arrière du terrain par section et si nécessaire, assurez-vous d’arroser rapidement à la fin de la pose de chacune d’elle afin d’éviter le déssèchement de la nouvelle pelouse.
  • Disposez les plaques en alternant les joints et assurez-vous qu’elles ne se chevauchent pas.
  • Après la pose des plaques, utilisez un rouleau rempli d’environ un tiers d’eau pour rouler la surface, améliorant ainsi le contact avec le sol.
  • Arrosez abondamment les 10 premiers centimètres de sol et maintenez-le humide pendant les 2 semaines suivant la pose des plaques.
  • Lorsque des racines commencent à se former sous les plaques, réduisez la fréquence d’arrosage aux besoins aux 2 ou 3 jours.

Idéalement, on fait la pose à l’automne ou au printemps, alors que les températures modérées réduisent le besoin d’arrosage. Toutefois, mieux vaut vérifier vos règlements municipaux avant de procéder. La règle d’or : évitez d’engazonner lors de canicules.

Implantation par ensemencement : par semis direct

Voici quelques astuces à suivre lors de l’ensemencement de votre pelouse durable :

  • Utilisez un râteau pour ameublir la surface du sol, si nécessaire.
  • Appliquez un engrais de démarrage contenant du phosphore pour favoriser l’enracinement.
  • Suivez les recommandations des fournisseurs de semences.
  • Répartissez uniformément les semences sur toute la surface selon le taux de semis indiqué sur l’emballage.
  • Incorporez les semences à l’aide d’un balai à feuilles.
  • Roulez légèrement la surface en utilisant un rouleau rempli d’environ un tiers d’eau.
  • Arrosez régulièrement jusqu’à l’apparition des jeunes plantules et continuez jusqu’à ce qu’elles atteignent une hauteur de 2 centimètres.

Les moments idéaux pour établir une pelouse durable sont entre la mi-mai et la mi-juin, ainsi qu’entre la mi-août et la mi-septembre. On vous recommande d’éviter les périodes de canicule afin de réduire la quantité d’eau nécessaire à l’arrosage et d’optimiser l’implantation de votre pelouse. De plus, il est préférable de semer avant une légère pluie et pendant des conditions plus fraîches. Vos semis de pelouse seront reconnaissants !

Quatrième étape : prenez soin de votre nouvelle pelouse

La phase d’établissement joue un rôle crucial pour obtenir une pelouse dense, vigoureuse, bien enracinée et en bonne santé ! En suivant ces conseils, vous vous donnerez les meilleures chances d’avoir de bons résultats.

Arrosage du gazon en plaques et du semis

  • Assurez-vous de maintenir le sol humide pendant les deux premières semaines en arrosant deux à trois fois par jour pendant environ 30 minutes, sauf en cas de précipitations.
  • Réduisez l’arrosage aux besoins après cette période (aux deux à trois jours).
  • Palliez simplement le manque de pluie après la période d’implantation.

Fertilisation après l’implantation

Après la pose de plaques de gazon ou un semis, appliquez un engrais qui favorise une croissance soutenue et une densification du couvert végétal jusqu’à l’automne.

Tonte de la pelouse établie avec des plaques de gazon

  • Effectuez la première tonte de votre pelouse durable établie avec des plaques lorsque celles-ci sont bien enracinées, généralement 10 à 15 jours après leur pose. La hauteur de tonte idéale pour l’entretien d’une pelouse durable est d’au moins 8 centimètres. N’oubliez pas de pratiquer l’herbicyclage lorsque votre pelouse sera bien établie.

Tonte de la pelouse établie à partir de semences

  • La première tonte des pelouses établies à partir de semences devrait avoir lieu lorsque les plantules atteignent une hauteur de 2,5 centimètres, pour favoriser la densification du couvert végétal et le contrôle des plantes indésirables. Par la suite, la hauteur de tonte optimale est d’au moins 8 centimètres. N’oubliez pas de pratiquer l’herbicyclage lorsque votre pelouse sera bien établie.

En mettant en pratique ces bonnes pratiques d’implantation et en suivant attentivement les recommandations pour l’entretien de votre pelouse durable, vous créerez un environnement où votre pelouse pourra prospérer et offrir ses multiples bienfaits environnementaux et sociaux. À votre tour de jouer!

Engrais liquides pour plante de Les Sols IsabelleIlot Kubota octobre 2023Ilot Echo 2023

Rédigé par :

Roxanne Bisson est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Roxanne Bisson

Plantes d'intérieur

En savoir plus

Articles similaires

Entretien de la pelouse au printemps

Conseils d'entretien de jardinage

Comment prendre soin de sa pelouse, mois par mois

Voici un petit calendrier pratique pour vous indiquer quels travaux...
Réparation d'une pelouse endommagee

Pelouses

Comment réparer votre pelouse endommagée

Quand vient le printemps, il est essentiel de bien inspecter...
Tondeuse à gazon retournée sur le côté pour aiguiser la lame

Conseils d'entretien de jardinage

Comment aiguiser les lames de tondeuses à gazon

Saviez-vous que des lames de tondeuses bien aiguisées peuvent faire...
comment aider la pelouse à verdir au printemps

Pelouses

Comment aider votre gazon à verdir au printemps

Dans le sud du Québec, le printemps est installé depuis...
pelouse jaunit dans une cour résidentielle

Pelouses

Pelouse jaunie : comment passer du jaune au vert?

L’été 2020 a été très rude sur les pelouses au...
Entretien printanier de la pelouse

Pelouses

Entretien printanier de la pelouse en 4 étapes simples

Se promener les pieds nus dans une pelouse fait partie...