Préparer ses pots pour la plantation au printemps

Parfaits pour embellir une terrasse, un balcon ou le bord de la piscine, les arrangements en pots apportent de la couleur instantanément tout au long de la saison estivale.

Voici comment bien préparer ses pots pour la plantation au printemps afin d’obtenir une floraison soutenue jusqu’au début de l’automne.

Comment choisir son pot?

Pour bien préparer ses pots pour la plantation, le choix du contenant est la première étape. Avant même de choisir les végétaux, assurez-vous de choisir un pot qui s’harmonise avec votre maison et le style de décor recherché. Pas trop certain du type de pot souhaité? Optez pour une jardinière de couleur neutre et de style passe-partout. Pour un grand espace, choisissez un pot de plus grande dimension pour bien habiller les lieux. Si l’espace est plutôt restreint, un contenant de plus modeste dimension ne déguisera pas le paysage.

Plante tropicale en pot dans un décor moderne et contemporain

Crédit : Garant

Drainage des plantes en pot : un critère important

Votre pot devra être muni d’un ou de plusieurs trous de drainage au fond : ces trous permettront au surplus d’eau de s’évacuer lors des arrosages ou des pluies excessives. Rien de plus désagréable que de retrouver ses plantes qui se noient dans une piscine après un gros orage.

Une femme perce des trous de drainage dans un pot de fleur extérieur avec une perceuse

Crédit : Garant

Si votre pot est trop profond et que vous ne désirez pas le remplir de terreau jusqu’au fond, placez des contenants vides à l’envers à l’intérieur. Déposez ensuite une membrane géotextile par-dessus les contenants pour éviter que le terreau ne se faufile entre ceux-ci. Vous pouvez alors remplir l’espace restant avec du terreau.

Comment nettoyer le pot pour la plantation?

Pour un nouveau pot, la question du nettoyage ne se pose pas. Si votre pot a été utilisé l’an dernier et qu’il a été vidé de son terreau, nettoyez-le avec un jet d’eau puissant pour y déloger la saleté tenace. Si des maladies ont fait des dommages sur vos plants l’année précédente, il peut être sage de nettoyer les contenants avec un savon non-abrasif, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Quel est le meilleur terreau pour les plantes en pot?

Le choix du terreau est crucial pour assurer une réussite. Optez pour un terreau léger, qui se draine facilement tout en étant capable de retenir l’eau d’arrosage une partie de la journée. Des terreaux spécialement conçus pour la culture en pot sont disponibles sur le marché : n’hésitez pas à les utiliser pour vous faciliter la vie. Oubliez la terre noire ou la terre à jardin : ces produits sont trop lourds et utilisés seuls ne conviennent pas à la culture en contenant.

Une femme ajoute de la terre dans un pot de plante pour préparer ses pots pour la plantation de fleurs

Crédit : Garant

Où placer les pots dans le jardin?

Avant de choisir les plantes qui composeront votre création, il est impératif de connaître l’emplacement où le pot, ou la jardinière, trônera : plein soleil ou ombre? Aux grands vents? Dans le fond de la cour où le boyau d’arrosage ne se rend pas? En ayant en tête ces informations, il sera plus facile de choisir des végétaux qui performeront bien à cet endroit précis.

Quelle quantité d’eau pour les pots?

Après avoir préparé ses pots pour la plantation, on peut mettre en terre les végétaux qu’on aura soigneusement sélectionnés. Ensuite, un bon arrosage est de mise. Les jours suivants, il suffira de toucher le terreau pour observer un changement de couleur dans celui-ci : un terreau beaucoup plus pâle et sec au toucher aura besoin d’arrosage. N’hésitez pas à enfoncer légèrement un doigt dans le terreau pour tester l’humidité. Si l’humidité est très présente, l’arrosage attendra. Au contraire, si le sol est très sec, il faudra arroser. Il est important de toujours procéder à un arrosage en profondeur, jusqu’à ce que l’eau ressorte par les trous de drainage au fond du pot.

Les plantes en pot ont-elles besoin d’engrais ?

Assurément oui! Pour obtenir une floraison soutenue tout l’été, il ne faut surtout pas négliger la fertilisation. Les annuelles sont des plantes gourmandes et pour qu’elles s’épanouissent à leur plein potentiel, il faut être rigoureux sur la fertilisation. Habituellement, les terreaux contiennent une charge fertilisante pour environ 2 semaines, le temps que les plantes s’installent dans leur nouvel environnement. Ensuite, il faut ajouter de l’engrais pour les nourrir.

Quel type d’engrais choisir?

Les engrais solubles (poudre ou liquide qui se dilue dans l’eau) sont à action rapide et doivent être appliqués régulièrement pour conserver leur effet. Vous avez tendance à oublier de fertiliser? Les engrais granulaires à libération lente seront vos alliés! Ils sont très utiles pour libérer graduellement leur pouvoir fertilisant tout au long de la saison. Ils se libèrent lorsqu’ils sont en contact avec l’eau d’arrosage. Intégrez-les au terreau lors de la plantation de vos annuelles pour un effet optimal. Suivez les indications du fabricant pour les quantités à utiliser selon la quantité de terre contenue dans le pot. Rien ne vous empêche de fertiliser quelques fois avec un engrais soluble pendant l’été pour redonner de la vigueur à vos annuelles.

Ajout d'engrais granulaire dans un pot de plante tropicale à l'extérieur

Crédit : Garant

Que fait-on des plantes annuelles en pot en automne?

Tenté d’entrer quelques annuelles à l’intérieur pour l’hiver? Sachez que la plupart d’entre elles ne survivront pas aux conditions hivernales peu lumineuses et très sèches de nos maisons. Directement au compost!

Par contre, certaines plantes tropicales peuvent être conservées à l’intérieur avec quelques soins et pourront être récupérées au printemps prochain pour regarnir vos pots. Hibiscus, lauriers-roses, mandevilles et géraniums sont quelques-unes des plantes qui peuvent survivre à l’intérieur si elles sont entrées avant les nuits froides.

Prévoyez entrer le tout au début septembre, même si c’est encore l’été. N’attendez pas trop si vous désirez les conserver sans qu’une chute de feuilles ne survienne quelques jours après leur entrée. N’oubliez surtout pas de les inspecter pour détecter la présence d’insectes ou d’acariens. Traitez le feuillage au besoin avec un produit à faible impact et prenez la peine d’isoler les plantes des autres quelques semaines pour éviter de tout contaminer. Et pour conserver vos planchers intacts, assurez-vous d’ajouter une soucoupe sous le pot afin d’éviter les dégâts.

Préparez vos pots en suivant ces conseils et la nouvelle saison de jardinage sera fleurie et colorée à souhait!

Publicité Kubota 2024 ilotPromotion de l'émission C'est plus qu'un jardin 2024Ilot Lee Valley 2023Ilot Garant mai 2024

Rédigé par :

Émilie Gabias est une collaboratrice de Du jardin dans ma vie

Émilie Gabias

Horticulture ornementale

En savoir plus

Articles similaires

Une femme arrose son pot à fleurs extérieur dans un décor moderne

Tendances jardinage

Pots à fleurs extérieurs : tendances 2024

Le soleil printanier et les températures douces éveillent en nous...
sortir ses plantes d'intérieur

Conseils d'entretien de jardinage

Dehors les plantes! Ou quand sortir ses plantes d’intérieur?

Nos plantes d’intérieur aiment passer l’été à l’extérieur… tout comme...
potager en pot

Conseils d'entretien de jardinage

10 secrets de la culture en pot

Saviez-vous que la plupart des plantes comestibles se cultivent facilement...
arrangement floral exterieur avec plate-bande de fleurs blanches, rouges, bleues et orange

Tendances jardinage

4 idées d’arrangement floral extérieur aux couleurs éclatantes

Jaune tournesol, lime éclatant, framboise intense… La palette de couleurs...
boites à fleurs

Tendances jardinage

Idées inspirantes pour les boîtes à fleurs

La création de boîtes à fleurs et de contenants décoratifs...

Pots et contenants de jardinage

4 conseils pour cultiver des plantes sur un balcon

Le jardinage est un loisir accessible à tous, même à...